Événements

Au nom des lieux

Fête foraine
Fête foraine © Getty - Photo ALto - Frédéric Cirous

Fête à Neuneu

Diffusion du vendredi 31 août 2018 Durée : 2min

Voilà le week-end qui arrive, c’est un peu la fête pour ceux qui ont déjà recommencé à travailler, et la fête justement il y en a une à ne pas rater, elle se situe à Neuilly, au Bois de Boulogne, elle a été créée il y a bien longtemps et aujourd’hui, on, lui a redonné un nom qu’elle avait jadis : la Fête à Neuneu. C’est un nom plutôt drôle ? 

Oui, c’est vraiment plaisant et le fait que cette grande fête foraine très populaire se passe à Neuilly fait comprendre pourquoi Neuneu, c’est tout simplement une abréviation enfantine et affectueuse de Neuilly. Pour être précis, c’est à la demande d’un abbé, Jean-François Delabordère, qui fut maire de Neuilly, que fut créée cette fête foraine en 1815 par un décret impérial de Napoléon Ier, avant donc la défaite de Waterloo. Ce fut la première fête patronale de l’église Saint-Jean-Baptiste qui eut lieu ensuite traditionnellement chaque année à la fin juin. Elle battait son plein depuis la Porte Maillot jusqu’au pont de Neuilly, mais elle fut arrêtée en 1935, pour élargir la voie. Tout le monde la regretta, à commencer par Maurice Chevalier.

Et donc elle vient d’être réouverte, cette Fête à Neuneu…  Être neuneu ça vient de là ? 

Non En réalité, en 2008, la fête foraine qui se situait derrière l’hippodrome d’Auteuil a été déplacée Porte de la Muette, on l’a alors d’abord appelée Fête au bois, puis rebaptisée Fête à Neu-Neu en 2010. Et puis elle a repris de plus belle avec une centaine d’attractions, dont la Grande Roue qui fait voyager à plus de 60 mètres de hauteur. D’ailleurs du 31 août au 7 octobre, on a droit à un spectacle vivant avec Les Dinosaures font leur show. Rien de neuneu dans tout cela. Ce mot, neuneu, niais, est attesté lui en 1977, et il n’a aucun rapport avec la fête à Neuneu. Il vient peut-être du redoublement de la lettre n pour niais et nigaud, ou du mot nœud, attribué à quelqu’un de simplet. On pense aussi à nunuche, sans doute issu de nul, redoublé. Alors vive la Fête à Neuneu qui n’est pas pour les neuneus et qui ravit les habitants de Neuilly,  vous vous en souvenez… : les Neuilléens