Loisirs Événements

Au nom des lieux

2min

Philippe Auguste serait né à Gonesse

Par le mardi 3 octobre 2017
Podcasts : iTunes RSS
Gonesse
Gonesse - clicsouris - cc

On sort de Paris et, à 16 km au nord, nous voila dans une commune proche du parc naturel régional du Vexin français, nous sommes en fait à Gonesse, desservie par l’A1 et l’A3 sans oublier la nationale 2. Vous m’avez dit je crois que peut-être un grand roi y était né ?

En effet, bien des historiens pensent que Philippe II, autrement dit Philippe Auguste, grand roi s’il en est, y serait né. Paris lui doit beaucoup, d’abord le pavement des rues principales, ensuite le premier château du Louvre et, enfin, une enceinte appelé le mur de Philippe Auguste, sur la rive gauche. Sa naissance à Gonesse n’est cependant pas une certitude absolue. Tout comme l’origine du mot Gonesse. C’est en 832 en effet qu’on atteste de la présence de Gaunissa dans quelque manuscrit, qui devint Gonesa en 1110 puis attesté sous la forme actuelle à la lettre finale près, Gonessa, en 1226. Et là, tous les dictionnaires étymologiques des noms de lieux restent muets ou déclarent que l’origine en est obscure. Peut-être un nom propre de personne…

Gonesse, il me semble que c’est la ville sur laquelle en 2000 s’est écrasé le Concorde ?

Effectivement, le 25 juillet précisément, avec aussi des victimes parmi les Gonessiens là où ce mythique supersonique s’est écrasé. Mais retenons aussi que Gonesse s’est distinguée jadis par quelques spécialités appréciées à Paris. Il y eut tout d’abord du XIe au XIVe des moulins à drap, grâce au Croult, une rivière en partie aujourd’hui couverte et traversant Gonesse,. On y fabriquait des draps de qualité avec notamment - à surtout bien prononcer - ce qu’on appelait la gaunace, drap de laine alors célèbre. Puis, à partir du XIIIe siècle, se fabriquèrent aussi à Gonesse des pains de gonesse, ou encore pains de chapitre, ainsi appelés parce que ce serait le boulanger du chapitre de Notre Dame de Paris qui aurait été le premier à les fabriquer. Donc, bien dormir sur un drap de qualité, une gaunasse, puis prendre un petit pain de Gonesse, la vie est belle.