Loisirs Événements

Au nom des lieux

2min

Goussainville

Par le mercredi 1 février 2017
Podcasts : iTunes RSS
Goussainville
Goussainville - P.Popchasnel - CC

Tout près de l’aéroport de Roissy, dans le Val d’Oise et à l’est du département, nous voici ce matin à Goussainville, à vingt kilomètres de Paris, un nom de commune qui commence comme « gousse », il n’y a aucun rapport avec ce mot ?

Tout près de l’aéroport de Roissy, dans le Val d’Oise et à l’est du département, nous voici ce matin à Goussainville, à vingt kilomètres de Paris, un nom de commune qui commence comme « gousse », il n’y a aucun rapport avec ce mot ?

En rien mais la similitude orthographique s’explique par c’est le réflexe habituel de la langue qui, au fil des siècles, transforme un nom propre qu’on ne rattache plus à rien à un mot de la langue qu’on connaît. En fait, au tout départ, il y a tout simplement eu une femme dont le nom était germanique, Gunza, et il s’agissait donc originellement de la villa de Gunza, la villa c’est-à-dire le domaine agricole. L’origine du nom de la ville remonte en effet à l’époque mérovingienne au moment où les domaines ruraux prenaient souvent le nom de leur propriétaire. En vérité, Gunsanevilla, pourrait, disent les historiens, avoir appartenu à l’une des épouses de Clotaire Ier, Gounzana donc, Clotaire étant le fils de Clovis et le roi des Francs de 511 à 561.

La construction de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle a entraîné je crois pour Goussainville une recomposition dans la répartition de la population ?

Effectivement, les Goussainvillois ont vu le centre de la ville se déplacer près de la gare des Noues, un des quartiers de la commune, noue désignant jadis des terres humides. Il se trouve que l’ancien centre se situait en 1974 dans l’axe d’une piste de Roissy. Mais Goussainville est une ville pleine de ressources, d’ailleurs la chanson le dit : elle est née pour être toujours « en pleine vie ».

Là, il faut nous expliquer

Eh bien, il y a une chanson mondialement connue, Born to be alive, que l’on doit à Patrick Hernandez, ancien élève du collège Pierre Curie de Goussainville ! Goussainville : ville de Gunza, sous les Mérovingiens et de Patrick Hernandez à l’heure du disco, en 1979.