Événements

Au nom des lieux

Île de France
Île de France © Getty - Yuriko Nakao

Île-de-France s'appele ainsi depuis le 14e siècle

Diffusion du mardi 31 octobre 2017 Durée : 1min

Mais déjà, à l'époque, il n'y avait pas d'eau autour.

Ce matin, on s’installe sur une île, pourtant il n’y a pas de mer et on est au cœur de la France : vous avez compris qu’on est en Île-de-France. On s’est habitué à cette formule, Île-de-France, mais d’où vient-elle ? Depuis quand ? Pourquoi une île ?

En rappelant simplement quelques étapes. Commençons par les mots, une île, c’est vrai qu’attestée au XIIe siècle, sous sa forme ancienne, isle, le s ayant depuis laissé place à l’accent circonflexe, vient du latin insula, de même sens, île au milieu des flots mais aussi maison isolée d’où d’ailleurs les modernes ilots urbains. Il était de coutume au Moyen Âge d’appeler île une portion de territoire cernée par des rivières. Ce serait l’origine de l’Île-de-France, nom de la province qui forma donc notre première entité politique, au centre du Bassin parisien et qui s’étend géographiquement entre la Seine, l’Oise, la Marne et leurs affluents. Il y a bien une autre interprétation mais qui est très discutée : quelques-uns ont en effet imaginé qu’Île-de-France pourrait venir d’une formule franque, germanique, qui serait Liddle Franke, signifiant « petite France », en fonction du fait que les Francs ont régné sur la région. Quoi qu’il en soit, l’historien Marc Bloch atteste de l’apparition du terme Île-de-France dans les Chroniques de Froissart, en 1387, à la place du Pays de France.

Aujourd’hui, l’Île-de-France c’est une région officielle, mais qui date de quand, Jean ?

L’Île-de-France, berceau de la langue française, fut une province française sous la Monarchie, mais toutes les provinces ont été statutairement supprimées en 1789, remplacées qu’elles furent par une mosaïque de départements. Ce fut en fait la loi de décentralisation de 1982 qui reconstitua l’Île-de-France en regroupant les Hauts-de-Seine, les Yvelines, l’Essonne, la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne, le Val de Marne, le Val d’Oise. Et bien sûr de Paris. Et de quand date le mot Francilien ? Il est entré dans le Petit Larousse, en 1988. Un an avant le bicentenaire de la Révolution !