Événements

Au nom des lieux

Parc Floral Vincennes
Parc Floral Vincennes © Getty - Alain Kubacsi - Gamma-Rapho

L'Animal Expo au Parc Floral

Diffusion du vendredi 5 octobre 2018 Durée : 1min

On se prépare pour aller au parc floral de Paris, au cœur du Bois de Vincennes, et on y va non pas pour voir des fleurs, mais des animaux. Plus de dix mille ! Quatre cents chiens, avec 60 races différentes, et puis huit cents chats, et des rongeurs à foison, hamsters, rats, souris. Bon évidemment on a bien séparé les rongeurs des félins. Un mot sur le Parc floral ?

Oui, il le mérite vraiment, c’est un parc urbain et un jardin botanique qui se situent donc dans le Bois de Vincennes, précisément dans le XIIe arrondissement. En fait, il fait partie de ce qu’on appelle le « parc botanique » de la ville de Paris, avec trois autres pôles, l’Arboretum de l’école Du breuil, également dans le bois de Vincennes, le parc de Bagatelle dans le bois de Boulogne et dans ce même bois le jardin des serres d’Auteuil. C’est en 1860 en fait que le terrain d’entraînement militaire qui se trouvait à Vincennes a été cédé à la ville de Paris, pour créer le Bois dit de Vincennes et c’est cent ans plus tard que se constituait le Parc floral, inauguré en 1969, avec ses 31 hectares, dans un style inspiré par le Japon. À noter aussi une collection extraordinaire de 1500 iris différents. Et puis quelques paons se promènent majestueusement au milieu des visiteurs.

Des paons et donc le 6 et 7 octobre Animal-Expo. Le mot « animal » vient d’où ? 

Dix mille animaux donc, parce qu’il faut aussi compter des poissons par milliers. En fait tel quel, animal est un mot latin dérivé de anima, le souffle, la vie, qui désigne toute créature non végétale, privée de raison disent nos dictionnaires, l’homme ayant longtemps été défini comme un animal raisonnable. Des chats, des chiens, des poissons, des oiseaux, mais aussi des reptiles. Alors attention, il y a une vedette à ne pas rater : le Python Molure, un serpent qui peut dépasser 6,50 de long et peser 180 kg environ. Je vous suggère Robin de le ramener chez vous pour le week-end. C’est un assez gentil animal… Si, si.