Événements

Au nom des lieux

L'Asenscion du soleil
L'Asenscion du soleil © Getty - CaiaImage - Rana Dias

L'Ascension

Aujourd’hui, nous sommes le Jeudi de l’Ascension, c’est bien sûr une fête religieuse mais c’est aussi un mot de la langue française, et c’est ce mot que vous avez choisi d’expliquer...

Eh bien oui, c’est dans un texte en ancien français, la Naissance du Chevalier au cygne, que l’Ascension, en tant que montée miraculeuse de Jésus-Christ au ciel, est attestée pour la première fois en langue française. L’orthographe en est alors simple, asention, elle sera d’ailleurs fluctuante tout au long du Moyen Âge pour progressivement au cours du XVIe siècle se fixer dans l’orthographe actuelle. Qui nous a fait pâlir en nos vertes années de dictée. Dans l’évangile, l’ascension correspond à l’élévation du Christ aux cieux après sa mort, l’Ascension se fêtant quarante jours après Pâques. On représente cette scène de deux manières dans l’art religieux : tantôt le Christ gravissant le mont des Oliviers monte au Ciel, enlevé par des anges ou la main de Dieu, tantôt, à partir du XIe siècle le Christ, s’élève au ciel par ses propres forces, le corps étant souvent caché par des nuages. 

Et puis le mot « ascension » a aussi un sens astronomique... 

En effet on parle de l’ascension droite d’une étoile définie comme le point de l’Équateur se trouvant en même temps que cette étoile au méridien. Puis en 1796, vint le sens astronautique, l’action de s’élever dans les airs et l’on mit en avant l’ascension de Gay-Lussac en ballon à 7016 mètres au-dessus du niveau de la mer, précédée le 5 juin 1783 par la première ascension d’une montgolfière à Annonay, en Ardèche. Il faut attendre ensuite 1845 pour évoquer l’ascension d’une haute montagne avec Saussure qui réussit la première ascension du Mont-Blanc. Alors attention une ascension peut cacher une autre. Si vous dites que vous êtes né à l’Ascension, s’agit-il de la date ou de cette île ainsi appelée près de Sainte-Hélène, parce que c’est justement le jour de l’Ascension qu’elle fut découverte en 1501 ! Et c’est ainsi qu’aujourd’hui par avion, on peut  descendre à l’Ascension