Événements

Au nom des lieux

Pyramide du Louvre
Pyramide du Louvre © Maxppp - Daniel Fouray - Ouest France

La pyramide du Louvre fête ses 30 ans

Diffusion du vendredi 29 mars 2019 Durée : 1min

Elle a trente ans, et on la fête toute l’année. Cette jeune fille c’est la Pyramide du Louvre, dont la naissance avait fait couler beaucoup d’encre. C’est donc là que nous nous rendons ce matin pour la célébrer. Elle était en effet inaugurée le 29 mars 1989…

…Par le Président de la République d’alors, François Mitterrand, et l’on sait combien cette pyramide installée au cœur du Louvre, imaginée par l’architecte Ieoh Ming Pei, fut un symbole fort supposé être ouvert sur le monde. Alors on a décidé au Louvre de célébrer toute l’année ce bel anniversaire avec une série d’événements. Et tout d’abord avec l’artiste dit JR, Jean René, artiste contemporain qui s’est fait connaître par la technique du collage, en exposant librement sur les murs du monde entier. Aussi, du 26 au 31 mars, avec le concours de 400 volontaires, se réalise une œuvre collaborative à l’échelle de la cour Napoléon. Et puis signalons aussi l’initiative appelée Les Jeunes ont la parole qui se déroule sur plusieurs vendredis donc ce vendredi 29 mars, avec rendez-vous sous la pyramide, qui décidément constitue un vrai point de ralliement ! Le Louvre, en somme, c’est pharaonique…

Avec la pyramide aucun doute, Jean, vous nous dites d’ailleurs d’où vient ce mot, pyramide ?

Eh bien ce polyèdre, c’est-à-dire ce monument à base rectangulaire et quatre faces triangulaires se terminant en pointe et qui sert de tombeau aux pharaons, fait toujours l’objet de discussions. Même le mot garde un peu de son mystère ! On y repère le grec puramidos, que certains rattachent à la racine grecque pyr, le feu, en fonction de la forme de ce monument que Platon percevait comme le symbole du feu. Mais d’autres y repèrent un autre mot grec, puros, désignant le froment en rappelant que c’était la forme des greniers royaux. D’autres encore y voient le grec pyramis désignant un gâteau de miel et de farine, qui a un peu cette forme. Au choix donc ! Le gâteau me plaît bien. Vous imaginez, Robin, un gâteau grand comme une pyramide !