Événements

Au nom des lieux

Gare du Mée-sur-Seine
Gare du Mée-sur-Seine - poudou99 - CC-BY wikicimmons

Le Mée-sur-Seine

Diffusion du mardi 20 novembre 2018 Durée : 2min

Départ ce matin, pour la Seine-et-Marne, mais sur la rive droite de la Seine, dans la continuité de Melun, nous voilà à Le Mée-sur-Seine, attention c’est au masculin, même si Mée s’écrit comme la fée. On est sur les coteaux de la Seine et déjà sur le plateau de la Brie, et Le Mée-sur-Seine c’est plus de 20 000 habitants. Alors Jean, pourquoi le Mée avec cette orthographe particulière ?

Vous avez raison Robin, il faut commencer par ce Mée qui rime avec fée, et qui pourrait faire croire que c’est une abréviation du mot méandre. Eh bien pas du tout, même si la Seine longe la ville sur presque 800 mètres, et qu’un bras de la Seine, est long de plus d’un kilomètre cinq cents. On reviendra sur cette ville marquée par la présence de l’eau. Mée vient en fait du mot Mas, m-a-s, le mas, désignant donc une ferme, une maison, mot déformé en Le Meez, attesté en 1383, puis en Le Mez en 1496, pour aboutir au XVIe siècle au Mée. Enfin, par arrêté du Conseil municipal en 1939 voici Le Mée-sur-Seine, pour éviter la confusion avec  d’autres communes de nom similaire. 

Avec des habitants qu’on appelle alors comment ? Ça n’est pas très facile à deviner…

En effet, ce sont les Méens et les Méennes… qui comme on l’a dit vivent au bord de la Seine, mais bénéficient aussi d’une station géothermique dans le quartier des Sorbiers, station construite dans les années 1970 pour récupérer des nappes d’eau chaude en couches profondes, et chauffer les équipements publics de la commune ainsi qu’une partie des logements. Voilà qui est écologique avant l’heure ! Ce qui n’empêche pas la commune de bénéficier de ce qu’on appelle le Vieux Mée, quartier historique, avec son église Notre-Dame-de-la-Nativité, de style gothique. Signalons au passage qu’une petite partie de l’île où se situe la ville de Melun appartient à la commune du Mée. Alors parmi les Méens célèbres, citons Karl Lagerfeld ayant occupé la résidence de Renée de Saint-Cyr et… Caroline de Monaco ! Ah quelle chance, une si jolie Méenne !