Événements

Au nom des lieux

Le Moulin rouge
Le Moulin rouge © Maxppp - Vincent Isore

Un véritable emblème de la belle époque : le Moulin rouge

Diffusion du mercredi 26 juillet 2017 Durée : 1min

Ce matin, mais dans le fond je devrais plutôt dire cette nuit, on se rend dans le XVIIIe arrondissement à un moulin, non pas pour moudre du blé et en obtenir sa farine bien blanche, mais pour s’amuser à Montmartre, sous les ailes du Moulin rouge bien sûr, avec un spectacle typiquement français. Vous nous en dites plus Jean ?

Eh bien oui, Robin, avec un spectacle donc connu du monde entier, au point qu’on trouve tout naturel qu’il nous soit seulement connu à travers sa formulation anglaise révélatrice du succès international : le fameux french cancan. En fait ce lieu éminent de divertissement, tout près de la Place blanche, hasard amusant des désignations de lieux, le Moulin rouge a été fondé en 1899 par Joseph Oller et Joseph Zidler, déjà propriétaires de l’Olympia. Ce moulin tout rouge, installé au sommet de ce cabaret avec ses quatre grandes ailes, a abrité des troupes de danseurs et des mises en scène époustouflantes avec des vedettes inoubliables. Par exemple Valentin le désossé, danseur contorsionniste, immortalisé par Toulouse-Lautrec aux côtés de la Goulue, surnom de la chanteuse Louise Weber, une blanchisseuse qui s’illustrait dans le célèbre cancan, en laissant entrevoir ses dessous affriolants. À Montmartre, elle avait aussi rencontré Auguste Renoir. Les noms du moment étaient d’ailleurs très imagés : souvenons-nous de la Môme Fromage, de Nini-Patte-en-l’Air, de Grille d’Égout ou Rayon d’or !

C’est magnifique, jean ! En fait, ce cabaret est né à la Belle époque, insouciante, marquée par la bohème, d’où ces rencontres étonnantes

Absolument, Robin, et le Moulin Rouge va traverser toutes les périodes jusqu’à aujourd’hui, avec plus tard des vedettes comme Mistinguett, Maurice Chevalier, Joséphine Baker. On se situe dans le même élan que le Lido, ou les Folies bergères avec des dîners-spectacles au cœur du music-hall. Le tout à grand renforts de paillettes et de plumes ! Ah vive les plumes, et rendez-vous ce soir au Moulin rouge