Événements

Au nom des lieux

Le musée de la Moisson à Sagy
Le musée de la Moisson à Sagy

On trépigne pour visiter le musée de la Moisson à Sagy

Diffusion du lundi 18 juin 2018 Durée : 2min

Ce matin, direction le Val d’Oise, à Sagy, un village du parc naturel régional du Vexin français. On y va avec la faucille, parce que vous nous emmenez faire la moisson. 

Oui, d’ailleurs au mois de juin commencent les moissons. Souvenons-nous de nos cours de géographie : le bassin parisien nous a-t-on appris est en effet le grenier à blé de la France, et ce depuis des siècles. Eh bien à Sagy, on a eu l’excellente idée de constituer un musée consacré à la moisson. Moisson c’est un mot très ancien, issu du latin classique messis, devenu messio en latin populaire et qui, en 1160, est entré en français en tant que moisson. C’est cette racine qu’on retrouve dans le calendrier révolutionnaire de 1793, avec en l’occurrence messidor, qui allait du 19 juin au 19 juillet.  

Alors , que trouve-t-on dans ce musée de la Moisson ? Des machines agricoles ? 

Exactement, en fait le musée est consacré à l’épopée céréalière, reconstituée dans une ferme où l’on trouve une formidable collection d’outils et de machines agricoles, faucheuses, batteuses, mais aussi des locomobiles et trépigneuses, toutes ces machines fonctionnant et la plus ancienne datant de 1880.

La trépigneuse ! il faut nous expliquer ! 

Eh bien c’était, sur tablier roulant incliné, le fait de faire marcher des chevaux, des bœufs pour actionner des machines. Trépigner, ça vient du francique trippon, sauter. Vous chantiez pendant l’été ? Eh bien maintenant Trépignez ! Mais on y offre aussi des animations pour reconnaître les céréales, c’est vrai que Boulevard Saint-Germain, on n’a pas tellement l’occasion de voir des épis de blé ou d’avoine. On parle toujours de la route de la soie, mais là on va aussi découvrir aussi la route du blé. Et puis, excellente idée, la collection s’enrichit aussi du côté de la culture de la vigne et de la pomme, et même du métier de berger, avec la tonte et le travail de la laine. Ah faire la moisson sur les Champs Élysées…