Événements

Au nom des lieux

Le musée des arts forains
Le musée des arts forains

Le musée des arts Forains

Diffusion du mercredi 26 décembre 2018 Durée : 2min

Nous partons aujourd’hui, Jean, pour le Musée des Arts forains dans le 12e arrondissement, quartier de Bercy, C’est que justement à partir d’aujourd’hui jusqu’au 6 janvier, c’est la 9e édition de son Festival du merveilleux, le musée va offrir à ses visiteurs des décors féériques où chacun va pouvoir se projeter dans des situations festives du XIXe siècle. Bref, c’est la fête et l’émerveillement de la fête foraine. Vous nous en dites plus ? 

Bien volontiers. On va rappeler l’histoire de ce Musée qui abrite une collection d’objets du spectacle, 5000 objets forains accumulés depuis 1972 par un ancien comédien et antiquaire, Jean-Paul Favand. C’est en 1996 qu’il a ouvert ce musée privé en l’installant dans les pavillons de Bercy, les anciens bâtiments  de conservation des vins. À deux pas de la station Cour Saint-Émilion de la ligne 14. Et là voguent les manèges, pas moins de quatorze dont un de vélocipèdes qui date de 1897…, le tout sur 5000 m² !

C’est énorme ! Et donc là, en ce moment il y a des festivités particulières ! Vous nous direz au passage d’où vient le mot « forain » ? 

Bien sûr… Festivités formidables en effet, puisqu’y sont mis en scène des décors du XIXe, les dames peuvent s’y métamorphoser en meneuses de revues des Folies Bergères, danser le French Cancan devant Toulouse Lautrec, on peut aussi se retrouver aux commandes d’une automobile des années 1930, prendre le thé dans un décor d’Alice au pays des merveilles, sans oublier les manèges : un  paradis des enfants, des parents et grands-parents. D’où vient le mot « forain » ? De loin en définitive. En vérité, il est issu du latin foris, signifiant à l’extérieur, dehors, qui a donné foranus, étranger, d’où le mot forain entrant en français dès 1170, avec ce sens, mot que les Anglais nous ont repris ce avec foreign. Puis dès 1590, on évoqua les marchands forains, ambulants, venant aux foires et donc s’associant à la fête dite foraine. Allez vite, tous au manège, et au volant d’une vieille voiture ! Avec une barbe à Papa, bien sûr !