Événements

Au nom des lieux

Musée du Quai Branly
Musée du Quai Branly © Maxppp - Olivier Boitet - Le Parisien

Il y a 10 000 instruments de musique au Musée des Arts premiers

Diffusion du mardi 10 avril 2018 Durée : 2min

On ne va pas loin ce matin, Jean, on traverse la Seine à la nage, on remonte les quais en amont, on dépasse la Tour Effel, nous voilà le long du quai Branly dans le 7e arrondissement, et au numéro 37, on entre au Musée du quai Branly, ou encore au Musée Jacques Chirac. D’ailleurs, au départ, il y avait même encore un autre nom ? 

En fait, c’est une longue histoire qui a précédé l’inauguration de ce musée le 20 juin 2006, par Jacques Chirac, en présence de Kofi Annan, Lionel Jospin, Jean-Pierre Rafarin, Dominique de Villepin et Claude Lévi-Strauss. En 1852, sur ce site, il y avait en effet le Garde meuble national, puis ce fut le Centre des métiers pendant l’exposition universelle de 1937, François Mitterrand voulut y installer un Centre de Conférences internationale, mais il dût y renoncer. En fait c’est à Jacques Kerchache, spécialiste en art africain qu’on doit l’idée de faire entrer les « arts premiers » au Louvre, ce qui retint l’attention de Jacques Chirac qui fit aboutir le projet, ailleurs.

Quai Branly, avec une architecture originale.

Un concours international fut en effet, gagné par Jean Nouvel, avec notamment un pont-musée édifié sur pilotis et le paysagiste Gilles Clément installa le tout dans un écrin de verdure. Au total, on comptera plus de 40 000 m² pour ce Musée des arts et civilisation d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. On comprend qu’on préfère dire, Musée du Quai Branly ou Jacques Chirac, ou encore assez souvent, Musée des Arts premiers… Dès 2018 on est à quinze millions de visiteurs. Avec d’autres chiffres impressionnants.

Par exemple ?  

Eh bien 10 000 instruments de musique, un auditorium de 500 places, le plus grand toit terrasse de Paris offert au public, plus d’un million 320 000 pièces, 5413 films et vidéos,  6511 documents sonores. Aujourd’hui le monde entier nous envie ce musée. Aucun doute, on en est fier, on est premier toutes catégories dans l’art premier !