Événements

Au nom des lieux

La Tour Montparnasse
La Tour Montparnasse © Getty - François Lochon - Gamma-Rapho

Le Salon Paris se livre eu 56e étage de la Tour Montparnasse

Diffusion du vendredi 29 juin 2018 Durée : 2min

Aujourd’hui, à Paris dans le 14e, vous nous faites monter 56 étages ! Heureusement, il y a des ascenseurs ! Nous partons pour la Tour Montparnasse et il s’agit du salon Paris se livre qui en est à sa dixième édition, au sommet de la tour, pour honorer les livres sur Paris. Et ce salon est ouvert du 29 juin, aujourd’hui, jusqu’au 1er juillet. Alors quel mot à l’honneur ? 

Eh bien exceptionnellement deux : Montparnasse dont on a déjà parlé, et le mot livre bien sûr, deux mots qui s’associent bien parce que Montparnasse tient justement son nom d’une montagne située au cœur de la Grèce et qui, dans la mythologie grecque, abritait les muses. Et donc notamment celles de la poésie, de la tragédie ou de l’histoire, qui alimenteront ensuite force livres ! Pourquoi, appeler ainsi ce quartier de Paris ? En vérité, ce sont les étudiants du quartier latin qui au XVIIe siècle, chassés du Pré-aux-Clercs par la reine Margot firent de ce lieu leur domaine favori de promenade et vinrent s’y exercer à la poésie. Or, dit-on, il y avait là sur cette petite hauteur une colline artificielle constituée de gravats, il n’en fallait pas plus pour baptiser avec humour l’endroit de Mont Parnasse en deux mots à l’époque bien sûr. Et pour en revenir au salon, quelques-uns de ces étudiants écriront des livre bien sûr.

Livre, c’est un mot qu’on utilise quotidiennement. D’où vient-il ? 

Du latin « liber »  qui désignait la partie vivante de l’écorce d’un arbre sur laquelle on écrivait avant que ne soit utilisé le papyrus. Le papyrus, comme on le sait, est un roseau du Nil qui, pilé et découpé, aboutissait à des feuilles collées bout à bout sur une dizaine de mètres enroulées sur un bâtonnet, le tout étant appelé volumen, du latin volvere, rouler sur soi-même, ce qui nous a donné le mot « volume », même si ensuite la forme du livre a changé. À ne pas oublier : c’est l’Académicien Danny Laferrière qui va ouvrir le salon. Aucun doute, avec les livres on va prendre ici de la hauteur sur Paris, au 56e étage, avec vue sur toute l’Île-de-France !