Événements

Au nom des lieux

une folie du parc de La Villette
une folie du parc de La Villette © Getty - rhkamen

Les salons Bio, nature et bien-être à la Grande Halle de la Villette

Diffusion du vendredi 12 octobre 2018 Durée : 2min

On s’y prépare, c’est du 12 au 15 octobre, dans la Grande Halle de la Villette, voici de retour les salons Bio, nature et bien-être. On en est tout de même Jean à la 49e édition, avec cette année plus de 150 exposants, des ateliers gratuits, c’est bio tout de même cela ! Vous nous expliquez, Jean

Eh bien un mot d’abord sur la Grande Halle de la Villette. Il faut tout de suite dire que c’est le fleuron de l’architecture de fer et de verre du XIXe siècle, avec pas moins de 18 000 m², le tout subdivisé en deux ou trois espaces, par exemple la nef qui ne fait pas moins de 9 610 m². Il y a aussi un sous-sol avec un auditorium de 300 places. En fait, à l’entrée Sud du parc de la Villette, métro Porte de Pantin, se dresse donc cette halle qui fut le bâtiment des anciens abattoirs composé de charpente métalliques. Et cette ancienne « halle aux bœufs », construite entre 1865 et 1867 a été inscrite aux monuments historiques en 1979. C’est là que se tient le  Salon Bio, nature et bien être à partir de demain.

Bio, c’est un mot récent ?

Oui et non. Vous avez tout d’abord raison Robin de dire « récent » parce qu’en effet bio, en tant que mot isolé, d’abord un adjectif et  désignant ce qui est vie naturelle, est apparu en 1970. Puis dans les années 1990, c’est même devenu un nom, le bio. Tout a commencé par l’abréviation de biologique, aboutissant à produits bio, magasins bio, etc. Le mot biologique, de son côté, est né en 1832, il était relatif à la biologie, science ayant pour objet les êtres vivants. C’est Lamarck qui avait créé et lancé le mot en 1802. En fait, _bio_en grec veut dire vie. Du coup, c’est toute une famille de mots qui en est née, la biologie, mais aussi la biographie, c’est-à-dire l’histoire de la vie de quelqu’un, qu’on a aussi appelée en l’abrégeant une bio. La langue est formidable, vous pouvez ainsi faire partie des bios, qui essaient de vivre le plus sainement possible et faire une bio des grands tenants du bio. Bon, c’est décidé, tous au salon bio… Et s’en souvient-on ? beau, se prononçait autrefois bio, d’où ce e. Ah que c’est beau [bio] le bio !