Loisirs Événements

Maisons-Alfort

Maisons-Alfort

Au nom des lieux du vendredi 23 septembre 2016

Par

Nous allons partir ce matin à trois kilomètres au sud-est de Paris, à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne. Maisons avec un s : pourquoi ?

Maisons-Alfort

Deux réponses possibles, tout d’abord « maisons » vient ici du latin mansionas, construit sur mensio, une auberge, un gîte d’étape, comme les Romains aimaient en installer le long de leurs voies romaines. Et dès l’an mille, est déjà signalé le site des Mansiones, qui se présentait comme un village doté d’une église. Alors, en prenant la configuration moderne, « maison », le s de mansiones est resté. Mais une seconde réponse s’impose aussi parce que ce sont tout simplement « les » maisons qui constituent le village, abrégé en « maisons » avec un s. Quant à la seconde partie du nom, Alfort, il apparaît au XIVe siècle, et correspond à un domaine voisin, domaine dit de Hereford, ville anglaise ici francisée en Alfort dès le XVIIe. De fait la fusion entre le visage appelé Maisons et (H)Alfort s’est opérée à la fin du XVIIe siècle.

Quand on évoque Maisons-Alfort, chacun a en tête sa célèbre École vétérinaire…

Qui existe depuis plus de deux-cents ans, puisque Louis XV la fit construire en 1767, dirigée par Bourgelat accompagné d’Honoré Fragonard qui créa alors un petit musé consacré à l’anatomie. Mais, Bill, je me pose une question : a-t-on soigné des bisons à Maisons-Alfort ?

Des bisons… ce serait surprenant. Pourquoi cette question ?

À cause de Bill, pas Bill de Bruges mais Buffalo Bill qui y a vécu deux mois, en 1905, pendant sa tournée parisienne. Il nous reste à suggérer au talentueux MC Solaar qui fut Maisonnais, ainsi désigne-t-on les habitants de la ville, d’en faire un rap

Partager sur :