Événements

Au nom des lieux

Marché de St-Denis
Marché de St-Denis - Chris93 - CC Wikicommons

Le marché de Saint-Denis est l'un des plus grands d'Île-de-France

Diffusion du jeudi 7 juin 2018 Durée : 2min

On prend un panier, et on essaie d’y être tôt pour qu’il n’y ait pas trop de monde, mais ça ce n’est pas gagné tant ce marché est actif. On se dirige en effet à Saint-Denis, au pied de la Mairie, au Marché. Et c’est là où vous êtes né, Jean ?

Oui, enfin, pas au Marché, mais Square de Geyter, le long du canal. Et de fait, j’ai toujours connu ce marché, impressionnant, très vivant. Un mot tout de même sur justement le mot marché, qui vient du latin mercatus, et même de merx, mercis, qui désignait une marchandise. Au départ, quand le mot entre en français en 1080, le « marché » est une convention portant sur la fourniture de marchandises, d’où encore la formule « marché conclu ». Et puis, au même moment, ce fut le lieu où, de manière périodique, se vendaient les denrées alimentaires. Et on distingua alors les marchés à ciel ouvert et les marchés couverts. Et certains de ces marchés sont extrêmement anciens : c’est le cas de celui de Saint-Denis qui, disent les guides, est le digne héritier de la foire du lendit. Le lendit, c’était la grande Foire qui au Moyen Âge se tenait entre Saint-Denis et La Chapelle, du 11 au 24 juin, et en fait « lendit », c’est l’agglutination de l’article l’ et de endit, du latin indictum, qui signifie « ce qui est dit, fixé ». 

Le marché de Saint-Denis, c’est un des plus grands marchés de l’Île-de-France, il y a à la fois la place et les Halles, et puis toutes les rues adjacentes qui grouillent de monde, le jour de marché.

En effet, et de fait les commerçants commencent à s’installer à 4 h du matin avec des emplacements fixes mais aussi un régisseur du marché qui attribue ensuite les emplacements libres, par tirage au sort pour les commerçants ambulants. Aujourd’hui, on trouve sur le marché de Saint-Denis, tout aussi bien des produits du monde entier, exotiques, que des produits maraîchers de l’Île-de-France ; Plus de 300 stands ! C’est une vraie ville le mardi, le vendredi et le dimanche matin… Bon donc rendez-vous demain, Robin, 4 h, je vais y vendre mes dictionnaires. Ah non surtout pas !