Événements

Au nom des lieux

Donjon de Maurepas
Donjon de Maurepas - M le Mot Dit - CC

Maurepas

Diffusion du mardi 29 novembre 2016 Durée : 1min

Nous voici dans les Yvelines, à 30 kilomètres au sud-ouest de Paris, en bordure de la nationale 10, à Maurepas. Et on croit reconnaître repas, dans Maurepas, ce serait l’origine du nom de la ville ?

Nous voici dans les Yvelines, à 30 kilomètres au sud-ouest de Paris, en bordure de la nationale 10, à Maurepas. Et on croit reconnaître repas, dans Maurepas, ce serait l’origine du nom de la ville ?

Très probablement mais, heureusement, on ne fait pas spontanément le lien avec ce qui précède, mau, m-a-u, qui en fait signifie mauvais, déformation phonétique du mot mal quand il se trouve devant une consonne, ici le r de repas, ce qui fait que Maurepas étymologiquement signifie « mauvais repas », et pourtant je peux vous dire qu’on mange vraiment très bien à Maurepas. Alors pourquoi ce nom attesté dès 1099 en latin, Malus Repastus, puis Maurepas au XVIe siècle, parfois interprété comme « mauvais passage » ? Eh bien parce que repas vient du latin pascere, qui a donné paître et donc pâture, renforcé avec un préfixe, d’où repaître, et repas. Il s’agit au départ de nourrir le bétail et on a sans doute considéré que les pâturages étaient pauvres dans le fond boisé du vallon, marécageux, c’est pourtant aujourd’hui un des charmes du lieu.

Pourquoi un lieu pauvre en pâturages deviendrait un avantage au fil des ans ?

À cause des bois nombreux, certes peu propices aux pâturages, mais qui constituent aujourd’hui un des charmes de la commune pour les Maurepasiens, avec sa forêt domaniale de 117 hectares, mais aussi le Bois-Prudhomme et même, au cœur de la ville, le petit Bois de Nogent avec son terrain de pétanque et sa gloriette pour y jouer de la musique. Et puis ne pas oublier d’aller voir le donjon, vestige d’un château médiéval, seul donjon cylindrique à subsister en Île de France. Bon, partons visiter Maurepas, et y faire un bon repas, bien sûr !