Loisirs Événements

Nanterre

nanterre

Au nom des lieux du vendredi 7 octobre 2016

Par

Aujourd’hui, on part aux portes de Paris, dans le département des Hauts-de-Seine, dans une ville marquée par son Université et sa préfecture, il s’agit bien sûr de Nanterre. Dans Nanterre on reconnaît le mot terre, est-ce l’origine du mot ?

Nanterre

Aujourd’hui, on part aux portes de Paris, dans le département des Hauts-de-Seine, dans une ville marquée par son Université et sa préfecture, il s’agit bien sûr de Nanterre. Dans Nanterre on reconnaît le mot terre, est-ce l’origine du mot ?

C’est effectivement tentant, mais en vérité, il vient du gaulois Nemeto dunum, nemeto désignant un sanctuaire et dunum, la forteresse, le tout signifiant donc forteresse du sanctuaire. Mais il y a eu l’attraction d’un autre mot, nanto désignant une vallée, et puis là où vous avez raison, Bill, c’est qu’à l’arrivée, Nanterre relève aussi d’un rapprochement phonétique avec le mot terre, et d’ailleurs après avoir dit les Nanterrois, on dit aujourd’hui les Nanterriens. En fait, il y a peu de noms de villes qui, au cours des siècles, n’aient pas été bousculés dans leur prononciation !

Nanterre est donc habité de longue date, mais c’est aussi une ville qui a profondément changé au XXe siècle ?

C’est manifeste en lisant la définition du premier Petit Larousse, en 1905. « Nanterre, commune de la Seine », c’était bien sûr avant que ne soit créés les Hauts de Seine, puis Larousse ajoute « Chemin de fer », c’était aussi avant le RER. Puis vient « Maison de répression », diable ! à ne pas confondre avec la grande Université qui a ouvert ses portes en 1964, Paris X Nanterre, aujourd’hui Paris-Ouest-Nanterre-La Défense. Et le Petit Larousse d’ajouter « Patrie de Sainte-Geneviève ». On a reconnu la patronne de Paris et du diocèse de Nanterre, née en 423. Et puis, allez, un peu de musique et pour rester avec les dames, j’ai retenu que Jeanne Mas avait fait ses études à Nanterre

Partager sur :