Loisirs Événements

Au nom des lieux

2min

Ermont

Par le lundi 16 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS
ermont - Place du marché
ermont - Place du marché - CC

Nous partons ce matin pour le Val d’Oise, à 15 kilomètres au nord-ouest de Paris, au cœur de la vallée de Montmorency, à une vingtaine de minutes de la Gare du Nord par le train, nous voici à Ermont

Nous partons ce matin pour le Val d’Oise, à 15 kilomètres au nord-ouest de Paris, au cœur de la vallée de Montmorency, à une vingtaine de minutes de la Gare du Nord par le train, nous voici à Ermont

Une ville riche en logements, qui a prospéré sur un lieu déjà fréquenté au néolithique, traversé ensuite par une voie romaine dite la Chaussée de César qui allait de Lutèce à Lillebonne, près du Havre. Est alors attestée dès le VIe siècle du village d’Ermedonis, qui finira par s’appeler Ermont, avec plusieurs communautés religieuses qui s’y installeront, dont les Templiers. On y pratique d’abord allègrement la viticulture, jusqu’au XVIIIe siècle, ainsi que des activités maraîchères, puis au XIXe le chemin de fer fait d’Ermont un nœud ferroviaire important qui engendre une urbanisation croissante. Au XXe siècle, ce sont pas moins de quatre gares qui irriguent la ville, l’activité ferroviaire est intense à Ermont. En 1793, on comptait 518 habitants, et aujourd’hui eh bien il y a plus de 28 000 Ermontois !

À Ermont, il n’y a pas de relief, pourtant on repère le mot Mont dans le nom de la ville ? C’en est l’origine ?

Pas vraiment… en fait il y a eu en termes savants une métathèse, vous savez lorsqu’on dit infractus au lieu d’infarctus, aéropage au lieu d’aréopage, eh bien c’est la même chose ici. En fait, il faut remonter à Ermedon, le nom d’un homme ayant fondé un des premiers domaines, et Ermedonis attesté en 835, Ermedon donc, va par déformation et aussi attraction du terme mont devenir Erdemont, puis par abréviation Ermont. Les Ermontois savent jouer avec les mots et les notes, on compte deux chanteuses célèbres qui y sont nées : Yvonne Printemps, et Colette Renard. Sans oublier DJ Snake, producteur de hip-hop qui a grandi à Ermont. Ah, mais très important, j’allais l’oublier, hip hop, quand au siècle dernier je fus reçu professeur, où ai-je fait mon premier stage ? À Ermont. Ça ne s’oublie pas.