Loisirs Événements

Villepinte

Villepinte Hôtel de Ville

Au nom des lieux du mardi 25 octobre 2016

Par

Nous partons ce matin au nord-est de Paris, à quatorze kilomètres de la porte de Pantin, au cœur de la Plaine de France, pour une ville parfois mal orthographiée par les enfants, Villepinte : p-i-n-t-e, bien sûr.

Villepinte

Nous partons ce matin au nord-est de Paris, à quatorze kilomètres de la porte de Pantin, au cœur de la Plaine de France, pour une ville parfois mal orthographiée par les enfants, Villepinte : p-i-n-t-e, bien sûr.

Et les enfants ont d’une certaine façon raison, parce que c’est bien en effet l’origine du nom de cette commune, le galloromain villa-picta, littéralement Maison, que l’on a « peinte », picta, en souvenir d’une maison seigneuriale peinte et richement décorée. Avant la peinture, dès le néolithique, on a des traces d’activité avec des outils en silex, pas en silex peint, mais le lieu est habité dès l’Antiquité, et au IXe siècle on évoque déjà la villa-picta. On est alors au cœur d’une région céréalière, et Villepinte va devenir au XVIIe un lieu privilégié pour les résidences de campagne. Décidément liée à la couleur, Villepinte bénéficiera d’un château, surnommé le château rouge en raison de l’enduit peint dont sont revêtues les fausses briques des façades des étages. Ce château deviendra au XIXe un hospice accueillant les jeunes filles atteintes de phtisie. On vante alors Villepinte en tant que - et je cite un médecin de l’époque -, « petit village où l’air est très pur, l’horizon très vaste et le silence très profond ». Ce qui explique alors la valorisation de son sanatorium très moderne.

Villepinte, aujourd’hui, ce n’est plus un village, mais une très grande ville

Villepinte compte effectivement plus de 35 000 habitants. Le canal de dérivation de l’Ourcq et le chemin de fer, ont au XIXe siècle donné de nouvelles chances à la commune, avec une gare dont l’architecture est de style Art-déco, et de grands ensembles comme celui du Parc de la Noue. Ajoutons le parc des expositions. Sans oublier Alou Diarra, le footballeur international, qui a participé à la Coupe du monde 2010. Villepinte, ville en pointe

Partager sur :