Événements

Au nom des lieux

L'église d'Orry la VIlle
L'église d'Orry la VIlle - P.Poschadel CC BY-SA Wikicommons

Orry-la-Ville et les étangs de Commelles

Diffusion du mardi 11 septembre 2018 Durée : 1min

Aujourd’hui, on prend le train, on part pour Orry-la-Ville qui se trouve sur la ligne D du RER en partant de Paris-Nord, à une dizaine d’arrêts. En fait, on est à la limite du Val-d’Oise, en bordure sud-est de la forêt de Chantilly, à 41 km de Paris, 18 km de Roissy, pourtant Orry-la-Ville dépend de l’Oise. Mais comme c’est sur une ligne de RER, Jean vous avez choisi d’en parler ? 

Eh bien oui, beaucoup de Franciliens sont sur cette ligne, et c’est presque à leur demande que j’en parle. À 18 km de Roissy, avec pour commune limitrophe Luzarches, du Val-d’Oise, on peut dire qu’Orry est à un pas du Val d’Oise. C’est une petite commune très sympathique et il serait dommage de ne pas en parler. D’où vient sa première richesse ? Des carrières de grès qui donnèrent un temps la prospérité au village. Ces carrières sont ensuite devenues des champignonnières jusqu’à la fin du XXe siècle. Et si l’on parle d’Orry-la-Ville il faut aussi évoquer les étangs de Commelles dans la vallée de la Thève et dont une partie se trouve sur la commune d’Orry-la-Ville. Heureux Orrygeios ! 

Si mes souvenirs sont bons, ces Étangs correspondent à une zone protégée, c’est un site classé du domaine de Chantilly.

Exactement, Robin, ces étangs s’étalent effectivement sur presque 40 hectares, créés au XIIIe siècle dans la vallée de la Thève, affluent de l’Oise, les Étangs de Commelles constituent l’un des lieux de promenade très courus de la forêt de Chantilly. Pourquoi Commelle ? Ce nom viendrait peut-être du fait qu’en ancien français, une combele, très proche de prononciation, signifiait une petite combe, une vallée étroite, un petit vallon, c’est une des interprétations que je privilégie. Et puis toute mon enfance, j’ai entendu parler des Étangs de Commmelles… et j’ose à peine dire pourquoi…

Là il faut tout avouer ! 

Eh bien c’est là que ce sont connus mon grand-père et ma grand-mère, ils pêchaient là ensemble. Interprétez le verbe « pêcher » comme vous voulez !