Événements

Au nom des lieux

Saint-Ouen l’Aumône - Musée de l'éducation
Saint-Ouen l’Aumône - Musée de l'éducation - Chatsam

Saint-Ouen-l’Aumône abritait autrefois une léproserie

Diffusion du vendredi 3 novembre 2017 Durée : 1min

On y trouve désormais un musée de l'éducation

La ville qu’on va visiter ce matin, c’est une ville du Val d’Oise, en face de Pontoise, avec un nom qui ne pose pas de problème à première vue puisqu’on en comprend tous les mots, Saint-Ouen l’Aumône, mais qui tout de même mérite explication. Pourquoi Saint-Ouen ? Pourquoi l’Aumône ?

Saint-Ouen ne nous est pas étranger, puisqu’il y a, déjà aux portes de Paris une commune portant ce nom en Seine-Saint-Denis, d’où ici la nécessité d’une précision supplémentaire, « l’aumône » pour ne pas avoir deux « Saint-Ouen » en Île-de-France. Rappelons que Ouen, était au VIIe siècle l’évêque de Rouen et le conseiller de Dagobert. Ouen – je conçois que cela soit bizarre de l’appeler ainsi – mourut près de Paris, et sa dépouille reposa l’espace d’une nuit dans une chapelle près du gué sur l’Oise. Béatifié, on lui dédiera alors une chapelle au XIIe. Non loin se trouvait aussi une maladrerie, une léproserie, appelée l’Aumône : c’est un mot qui remonte au grec elêmosunê, de même sens, construit sur eleos, la pitié. L’Aumône, ce fut le nom donné à l’endroit. La juxtaposition des deux lieux, la chapelle et le fief appelé l’Aumône, aboutira au nom actuel de la commune. Sous la Révolution, tous les noms religieux étant chassés, ce fut un temps L’Aumône la Montagne ou Montagne-sur-Oise, ce qui en termes de relief est un peu exagéré…

Oui parce qu’on est en fait sur la rive gauche de l’Oise et dans l’agglomération de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, mais, Jean, comment appelle-t-on les habitants de Saint-Ouen-l’Aumône ?

Tout simplement les Saint-Ouennais, ce qui suffit pour les distinguer des habitants de Saint-Ouen appelés les Audoniens. Parmi les saint-ouennais, retenons le rappeur Seth Gueko Et puisque j’ai enseigné, tout près, à Cergy-Pontoise, je signale le musée de l’Éducation du Val-d’Oise, 2 rue des Écoles, installé dans une ancienne école de filles. On le visite sur rendez-vous, mais quel rendez-vous magnifique ! De Dagobert à la IIIe République