Replay du samedi 19 décembre 2020

Un ancrage de Noël : la joie d'ouvrir les cadeaux ! Par Eveline Bouillon

- Mis à jour le

Comment ancrer et rappeler en vous la joie de Noël à la demande

La joie est ancrée en vous.
La joie est ancrée en vous. © Getty

Pour préparer Noel et vous mettre dans le bain d’une manière qui fait du bien je vous propose de pratiquer un ancrage de Noël.

Alors c’est quoi un ancrage ?

Un ancrage en psychologie c’est une impression ancrée, souvent sensorielle. En PNL, on utilise les ancrages pour déjouer des programmes négatifs. On en fabrique aussi sur mesure pour que vous puissiez trouver comment et où se trouve la confiance en vous par exemple ou n’importe quelle ressource dont vous avez besoin.

Je vous propose de retrouver et de vous connecter à un ancrage qui est quasiment un archétype : les 5 minutes avant l’ouverture des cadeaux de Noël quand vous étiez enfant. Je vais vous aider à vous replonger dans ce sentiment intense qui est un peu comme un point de repère de la joie pour chacun d’entre nous.

Si je vous dis, ça se passe comment pour vous quand vous êtes heureux, vous allez avoir du mal à retrouver les sensations et les émotions associées.

En revanche si je vous propose de vous souvenir des quelques minutes avant l’ouverture des cadeaux, vous allez retrouvez facilement comment se manifeste une grande joie en vous pour 90% des auditeurs.

On y va ? 

Alors c’étant quand le matin ou le soir ? Selon les familles la tradition est différente.

Vous étiez où ? La première image qui vous vient à l’esprit est la bonne, faite confiance à votre cerveau intuitif global, il sait.

Il se passait quoi ? On vous appelait ? C’est l’heure des cadeaux ! Le père Noel est passé ! Vous dévaliez un escalier ? Vous étiez en pijama ? C’était en fin de repas ?

Comment vous vous sentiez ? Excité, curieux, hyper heureux d’avance, impatient… C’était comment en vous ces sentiments multiples ? Ca chauffait ça frétillait, ça montait comme une pression qui donne envie de crier et de courir dans tous les sens ? Ca se passait où dans votre corps ? Dans la poitrine, dans les jambes, partout ? Ca circulait ? 

Souvenez-vous des sons, des odeurs..

Vous y êtes ? Voilà il vous suffit maintenant d’y ajouter un geste. Pression des mains croisées ou autre qui vous vient naturellement.

Si vous vous repassez le film régulièrement vous allez ancrer en vous cette joie naturelle de l’enfant et vous pourrez en refaisant simplement le geste, après l’avoir fait au moins une dizaine de fois, retrouver toutes ces sensations à la demande. C’est ça un ancrage ! Joyeux Noël.