Replay du samedi 24 avril 2021

Manager un débutant sans échec et sans risque que sa motivation s’effondre ? par Eveline Bouillon

- Mis à jour le

Cette chronique peut aider les parents qui essayent de transmettre à leur jeune une méthode ou une manière de ranger leur chambre par exemple ou de faire la cuisine comme lorsqu’on manage une personne junior sur une mission précise qu’elle découvre.

Manager une personne jeune cela demande une attention particulière
Manager une personne jeune cela demande une attention particulière © Getty

Tout d’abord il faut partir du principe que vous ne savez pas ce que la personne sait faire ou pas. Et peut-être même qu’elle ne sait pas ce qu’elle ne sait pas faire ! C’est ce qu’on appelle les inconscients incompétents en coaching. On peut être conscient incompétent et donc savoir ce qui manque. Mais dans le cas d’un junior souvent il ne sait même pas ce qu’il va avoir à apprendre. Et en plus il est souvent très enthousiaste un peu comme ceux qui se sont inscrits en médecine : ils n’ont pas la notion des efforts qu’il vont avoir à fournir et ils sont très motivés… enfin il faut espérer ! Leur motivation est d’ailleurs inversement proportionnelle à leur ignorance des difficultés qu’ils vont rencontrer. Au fur et à mesure qu’il réalise, leur motivation baisse.

Donc un jeune ou un junior aura tendance à sous-estimer l’effort à fournir et à compenser par une bonne volonté apparente, ce qui fait qu’il ne sait pas estimer son effort, ni où concentrer son attention. Il va donc ne pas poser les bonnes questions, foncer bille en tête et se planter. Et donc être très très déçu et démotivé rapidement. 

Comment éviter cela ?

En étant très présent, très méthodique, et non pas en expliquant vite fait et en attendant que la personne se débrouille. Ce qu’on appelle le management de la mouette. Je te balance un dossier sur ton bureau sans explications précises un peu comme une m…, je ne m’occupe plus jamais de toi et je reviens effaré te le retirer quand je constate que tu n’as pas su le gérer.

La personne se débrouille quand elle est experte !

Vous avez un exemple d’une mission explicite pour un junior ?

Oui. J’attends un rapport de 10 pages qui répond à telle question, tu dois partir de ces 6 rapports comme modèle pour trouver le plan, la méthode, ce qui est attendu, tu as 4 jours pour le rédiger et si tu bloques tu dois poser des questions, ne pas stationner. On fait un point de 10 min pour voir comment tu avances à 16 h tous les jours.