Replay du dimanche 23 mai 2021

Je cultive l’Ikigai au jour le jour par Béatrice Mabilon-Bonfils

- Mis à jour le

Aujourd’hui, on décide de cultiver son Ikigai au jour le jour.

Construisez votre ikigai au croisement de vos passions, de votre vocation, de vos missions et de votre profession
Construisez votre ikigai au croisement de vos passions, de votre vocation, de vos missions et de votre profession © Getty

Je rappelle que c’est une philosophie qui nous vient du 14ème siècle au Japon qui se résume en un mot une grande question : « pour quoi je me lève le matin ? Pourquoi ma vie va-t-elle d'être vécue ? ». Chaque personne a son propre Ikigai mais l’Ikigai n'est pas figé, il évolue avec nous. Trouver son Ikigai, c'est trouver un équilibre, c’est une manière de s’épanouir à travers des expériences que l’on vit comme positives et surtout trouver le moyen s’autoriser à les avoir. 

Et il est intéressant de se poser des questions ?

Oui pour identifier son Ikigai il faut se poser des questions en partant de la situation actuelle une sorte d’état des lieux en dessinant des cercles 

·       Cercle 1 (passion) : Ce que vous aimez : Qu’est-ce que vous appréciez faire ? Qu’est-ce qui vous touche ? Quelles passions avez-vous ?

·       Cercle 2 (vocation) : Ce en quoi vous êtes doué : Quels sont vos talents et comment pouvez-vous les développer ? De quoi êtes-vous fier ? Que faites-vous d’utile pour les autres ?

·       Cercle 3 (mission) : Ce dont le monde a besoin. Comment pouvez-vous contribuer au monde ? Quels changements voulez-vous apporter au monde ?

·       Cercle 4 (profession) : Ce pour quoi vous serez payé : vous pourrez obtenir de la reconnaissance. Quelles compétences pouvez-vous monétiser ? Quelles sont vos idées qui ont de la valeur ?

 Et cela permet de repérer son Ikigai ?

L’Ikigai est le point d’union des quatre composantes fondamentales de votre vie : passionvocationprofession et mission.

Vous ne trouverez sans doute pas l’activité magique, qui donnera du sens à votre vie en une heure…Il vous faudra un peu d’introspection, prendre le  temps. Chaque fois que vous vivez de nouvelles expériences, rencontrez de nouvelles personnes, apprenez de nouvelles choses, vous complétez votre schéma. Vous allez en apprendre plus sur vous-même et ce qui vous rend heureux.

Mots clés: