Replay du samedi 29 août 2020

Aujourd’hui dans la nature : les papillons de nuit

- Mis à jour le

Tous les samedis et dimanches matin de ces vacances, France Bleu prend ses (éco)quartiers d'été avec Jean-Philippe Paul, rédacteur en chef adjoint de la revue Salamandre. Suivez-nous dans la nature des choses, à la rencontre du vivant et des merveilles de notre "biodivers'été" !

Les papillons de nuit attirés par l'épiLed du dispositif installé pour identifier les papillons de nuit
Les papillons de nuit attirés par l'épiLed du dispositif installé pour identifier les papillons de nuit © Radio France - Jean-Philippe Paul

On passe l'été en revue avec la revue Salamandre !

Cet été, emboîtez-nous le pas à travers champs, prairies, bois et forêts, sur les berges de nos rivières, les hauteurs du massif, au bord des mares ou en cœur de ville, à la rencontre d’une nature insolite près de chez vous et d'une biodiversité de tous les milieux et de tous les instants !  De jour comme de nuit, ou entre chien et loup – voire entre chien et Loue parfois ! – et à la découverte des animaux de notre territoire, dans leur rôle et leur vie : portez un autre regard sur notre monde, dans des univers aussi surprenants – bords de route ou jardins publics ! – que fascinants – dans la pénombre d’un spot à rainettes, sur les falaises ensoleillées de la vipère ou devant des paysage à 360 degrés sur le territoire du lynx – aux confins des enjeux de notre époque.  Suivez-nous et (re)découvrez notre région au l’été-objectif, l’été-guidés par un passionné, à la rencontre de tout ce qui rend notre Franche-Comté tellement l’été-génique !

Perturbés et menacés par nos lumières plus que par les prédateurs

Un papillon de nuit... de jour !
Un papillon de nuit... de jour ! © Radio France - Jean-Philippe Paul

Notre dix-septième sortie est nocturne. la nuit doit effectivement tomber pour que l'obscurité fasse toute la lumière sur des papillons environ 20 fois plus nombreux que le jour : les papillons de nuit.
Les papillons de nuit ne sont pas tous bruns et sombres, ils sont au contraire de toutes les couleurs et sont 20 fois plus diversifiés que leurs cousins de jour.
Pour les observer on peut allumer une lampe spéciale à UV, et les attirer sur un drap blanc. Puis éteindre pour ne pas trop les déranger.
Pour les aider : sauvegarder la nuit en demandant par exemple à votre commune d’éteindre les éclairages publics la nuit. Et "entretenir" un jardin sauvage, avec zéro pesticide.

On en compte environ 6000 espèces

Dans le jardin sauvage se dresse un étonnant dispositif à papillons (LED)
Dans le jardin sauvage se dresse un étonnant dispositif à papillons (LED) © Radio France - Dominique Parreaux
Jean-Philippe Paul avait tout prévu !
Jean-Philippe Paul avait tout prévu ! © Radio France - Dominique Parreaux

Les papillons de nuit, en version longue

Retrouvez et faites bien plus ample connaissance avec les papillons de nuit dans un dossier de la revue Salamandre, qui a également consacré son N°258 à ces étonnantes noctuelles.

Le numéro 258 de la revue Salamandre
Le numéro 258 de la revue Salamandre © Radio France - Dominique Parreaux

Et tentez chaque week-end votre chance pour gagner un abonnement à la revue Salamandre !

La revue Salamandre, pour prolonger le bonheur des merveilles de notre Franche-Comté
La revue Salamandre, pour prolonger le bonheur des merveilles de notre Franche-Comté © Radio France - Dominique Parreaux