Spectacles

Baignoire et Strapontins

Du lundi au Vendredi de 12h30 à 13h

 Aki Kuroda, Yoyo Maeght
Aki Kuroda, Yoyo Maeght © Radio France - Michel Flandrin.

Baignoire et Strapontins Kuroda lapidaire

Diffusion du mardi 4 juin 2019 Durée : 29min

Aki Kuroda accroche ses toiles au Musée Lapidaire;

Aki Kuroda dans le choeur du Musée Lapidaire. - Radio France
Aki Kuroda dans le choeur du Musée Lapidaire. © Radio France - Michel Flandrin.

« To be or not to be » désigne l’exposition installée au Musée Lapidaire de la Cité des papes. Cette église du XVIIème siècle devenue musée archéologique est investie par Aki Kuroda. 

Alice et Lewis façon Aki. - Radio France
Alice et Lewis façon Aki. © Radio France - Michel Flandrin.

Le plasticien japonais installe dans cet espace baroque des toiles monochromes ou très colorées inspiré par le lieu. Des œuvres qui renvoient à la mythologie, à la mémoire et au théâtre.

De l'extravagance à l'épure. - Radio France
De l'extravagance à l'épure. © Radio France - Michel Flandrin.

L’idée de cette exposition est due à Yoyo Maeght cette éditrice-galeriste a été prise d’un coup de foudre pour le lieu, dès son entrée au Musée Lapidaire.

Aki Kuroda entre chien et loup. - Radio France
Aki Kuroda entre chien et loup. © Radio France - Michel Flandrin.

« To be or not to be » Aki Kuroda accroche ses toiles au Musée Lapidaire jusqu’au 29 septembre.