Bienvenue dans la cuisine !

Le gigot d'agneau par Orfeo Galesso

Bienvenue dans la cuisine !

Gigot d’Agneau aux Epices Essentielles en Cocotte

Pour la marinade

5/6 Feuilles de Laurier1 Branche de Romarin Effrité5/6 Feuilles de Sauge2/3 Branches de Thym1 cuil. à sucre d’Origan1 verre de Vin Blanc sec1 Verre d’Huile d’Olive Extra Vierge6/7 Baies de Poivre Rose Concassé1 Oignon2 Gousses d’ail1 Orange non traitéeFleur de Sel de Guérande   

Pour la cuisson

1 Gigot d’agneau environ 2 kg (dont vous avez fait raccourcir l’os)1 noix de beurre100 g de couennes150 g bardes de lard1 oignon2/3 carottes1 verre de bouillon de viande1 cuil. à café de fécule  Progression

  • La veille, dans une grande terrine, émincer l’oignon, les gousses d’ail, presser l’orange et concasser l’écorce.

  • Mettre l’huile d’olive, le laurier, le romarin, la sauge, le thym, les baies de poivre rose, le sel de Guérande et le vin blanc sec. Mélanger. 

  • Imbiber le gigot, le Couvrir et le laisser reposer, ne pas oublier de mélanger plusieurs fois. 

  • Le lendemain, dans une grande cocotte, faire chauffer le beurre, et faire dorer le gigot sur toute sa surface. 

  • Retirer le gigot et tapisser le fond de la cocotte avec les bardes de lard et les couennes. 

  • Poser les carottes et l’oignon coupé en rondelles. 

  • Remettre la viande et arroser avec la totalité de la marinade. Saler, en pluie. 

  • Couvrir la cocotte et mettre à feu doux 2h30 au minimum, arroser avec la marinade tout au long de la cuisson et si nécessaire, ajouter un peu de bouillon de viande. 

  • A la fin de la cuisson, sortir le gigot, le découper en morceaux, le couvrir et le réserver au chaud. 

  • La viande ne doit pas être saignante mais moelleuse et tendre. 

  • Filtrer le jus de cuisson, le verser dans un bol contenant la fécule délayée à l’eau froide. 

  • Remettre quelques minutes sur le feu en mélangeant pour épaissir. 

  • Servir sur une saucière avec le gigot tiède.