Famille - Enfants

Bravo les Femmes

Du lundi au vendredi 16h05

Séance brushing.
Séance brushing. © Maxppp - CHROMORANGE / Matthias Deichsel

Nathalie : "Je suis beaucoup plus proche du cristal que de l'inoxydable"

Diffusion du mercredi 30 janvier 2019 Durée : 4min

Son salon de coiffure a été une grande histoire d'amour.

Nathalie est né dans le Lot et Garonne et habite Mont de Marsan depuis plus de 30 ans. Au bout de 32 ans, Nathalie a tiré le rideau. Elle a fermé son salon de coiffure. Ce fut une déchirure bien sur mais, elle repart sur de nouveau projets qui la passionnent. 

Nathalie est coiffeuse depuis de nombreuses années et elle a une idée de son métier qui n'a rien à voir avec le simple fait de relooker ses clients. Elle va beaucoup plus loin que ça ... Pour elle, la coiffure de redonner l'identité à la personne qui fait confiance. Leur permettre de se regarder, de s'aimer, seulement par une coupe de cheveux.  Etre près de gens et partager ces moments de vie la fait se sentir utile. 

Nathalie a eu un parcours douloureux dont elle n'a jamais parlé dans son salon, même si la décoration en était un miroir de ses souffrances.  Pour assouvir son désir d'être maman, Nathalie a adopté une petite haïtienne Mirlande de 18 mois. Mirlande a aujourd'hui 19 ans.  Elle dit aussi, que sa fille l'a aider à réchauffer l'atmosphère de son salon.  

En revanche, son désir d'aider les autres ne vient absolument pas de sa fille qui n'est pas dans l'empathie comme elle. Mirlande sait se protéger et incite sa mère à en faire de même.  Le salon de Nathalie était aussi et surtout, une brocante, une boutique d'accessoires avec du café, du thé et toujours de la musique. Un lieu de vie et de détente.  

Son salon de coiffure qu'elle a fermé le 11 décembre dernier a été une grande histoire d'amour. Et interrompre une histoire d'amour est toujours très douloureux.  Les raisons pour lesquelles elle a décidé de fermer son salon ne sont pas obscures. Elle ne supportait plus cette surcharge administratives de charges et d'obligations.  

Nathalie n'a jamais revu l'acheteur de son salon de coiffure mais ce ne sera pas un autre salon de coiffure à la place ...