Replay du mardi 2 avril 2019

Agriculture propre à Cherrueix (35), "Aux plantes de la baie"

- Mis à jour le

Julien Trentesaux a remplacé la tourbe qui dans la majorité des cas est un produit importé de Pologne ou d'ailleurs, donc avec une empreinte carbone assez importante, par du compost de lin, produit dans notre pays.

 Le lin comme substitut à la tourbe, une innovation qu'on doit à un producteur horticulteur de la baie du mont St Michel, à Cherrueix.
Le lin comme substitut à la tourbe, une innovation qu'on doit à un producteur horticulteur de la baie du mont St Michel, à Cherrueix. © Maxppp -

Notre breton est le seul en France pour l'instant a avoir fait ce choix. 

Il a pris 12 m3 de compost de lin pour ses plants de géraniums, pétunias, bégonias et tous les légumes qu'il cultive sur son exploitation, "aux plantes de la baie". 

Julien a aussi remplacé les godets plastiques de ses plants par des godets en fibre de bois, 40 000 à ce jour.

Son exploitation qui est au  lieu dit le bois Robin à Cherrueix, et il est au marché aux fleurs de St Père Marc en Poulet samedi 13 et dimanche 14 avril..