Toutes les émissions

Breizh Positive

Du lundi au vendredi à 8h28. Rediffusion à 15h18 et 18h27.

La sève de bouleau, un remède tendance produit aussi  dans les Côtes d'Armor..
La sève de bouleau, un remède tendance produit aussi dans les Côtes d'Armor.. © Maxppp -

La sève de bouleau, remède tendance,cultivé dans les côtes d'Armor..

Diffusion du mardi 17 avril 2018 Durée : 1min

La sève de bouleau, un produit très tendance, est exploité dans les cotes d'Armor depuis 5 ans , à la ferme Le Bois du Barde, à Mellionnec; pour une dégustation du produit frais, c'est en ce moment!

Les qualités du bouleau sont nombreuses, que ce soit en infusion de feuilles séchées ou décoction de jeunes feuilles, en gélules, en teinture mère ou même en jus pur. Il est réputé avoir des vertus drainantes et dépuratives, participer au lavage des voies urinaires, il est préconisé contre les maladies de peau, bon pour les cheveux. On lui prête même des vertus anti-inflammatoires, en traitement d’appoint contre l’arthrose, pour soulager  la goutte et les douleurs de la sciatique.

En infusion, il faut compte 30 à 40 g de feuilles par litre d’eau bouillante, et en boire 2 à 3 bols par jour.La ferme Le Bois du Barde,  est un  haut lieu breton de ce  liquide trouble aux propriétés quasi magiques, on y collecte  2 000 litres par an  à partir de 80 bouleaux sur les 300  qui sont sur les 15 ha de terres. Oui, on ne prélève pas la sève sur tous les arbres en même temps, on laisse  se reposer pendant 3 ans ceux qui ont été percés. 

La récolte 2018 a commencé en février et se termine en ce moment . Il  reste donc peu de temps pour consommer ce produit  frais, à raison de  12 à 20 cl le matin, à jeun,pour une cure d' au moins trois semaines. La ferme fournit de nombreux Biocoop, mais vend aussi sur place, à Mellionnec, à 10 € le litre,  les vendredis et samedis, de 14 h à 17 h.    

La formule en tous cas est toute trouvée: tout est bon dans le bouleau!