Toutes les émissions

C'est arrivé près de chez nous

Du lundi au vendredi à 7h21 et 10h40

Alain Jourden, détenteur du record de cracher de bigorneau
Alain Jourden, détenteur du record de cracher de bigorneau © Maxppp - PQR

Alain, champion du monde de cracher de bigorneau

Diffusion du lundi 5 août 2019 Durée : 3min

Le 5 août 2012, le finistérien crache à 10,57m. Son record : 11,04m en 2011

C'est arrivé près de chez nous le 5 août : en 2012, le cracher de bigorneau s'établit à 10,57m. Et c'est Alain Jourden qui crache le plus loin lors du Championnat du monde sur le port de Moguériec à Sibiril (29). Il détenait déjà le record du monde à 11,04m lors de l'édition de 2011. Également lanceur d'artichauts, ce goémonier disparu d'une maladie à 57 ans en octobre 2018, expliquait que l’essentiel, c’est la position du bigorneau dans la bouche : il le coinçait sous la lèvre supérieure, la pointait vers l’intérieur, prenait sa respiration, faisait descendre le bigorneau avant d’expulser l’air et de cracher ! Son fils Thierry a remporté l'épreuve ce 4 août 2019 avec un cracher à 9,90m.

En 1907, naissait un fils de marin breton devenu gendarme, Eugène Guillevic le poète de Carnac avait écrit "Les Chansons de Clarisse" interprétées par Jeanne Moreau en 1967 et inspirées des écrits d’Aragon sur Elsa Triolet. Traducteur de Goethe et Brecht, Guillevic avait reçu le Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1976.

Le trolleybus, place de la liberté à Brest en 1967 - Aucun(e)
Le trolleybus, place de la liberté à Brest en 1967 - Christian Buisson

Le tramway fait aujourd'hui la fierté des Brestois et a facilité depuis 2012 leurs déplacements de Plouzané à Gouesnou et Guipavas, en attendant la ligne B de la gare à la Cavale blanche. Mais en 1947 au mois d’août, c'est un autre transport en commun qui fait l'actualité : le trolleybus emmène les Brestois de la gare à Lambézellec. Guy Racine, ancien gardien de la tour Tanguy, se souvient de ce trolley venu remplacer "le péril jaune", surnom du tramway lancé en 1898 et habitué aux déraillements.