Toutes les émissions

C'est arrivé près de chez nous

Du lundi au vendredi à 7h21 et 10h40

Le livre des saints bretons
Le livre des saints bretons - Bernard Rio

Genevé, le saint invoqué à la vie à la mort

Diffusion du lundi 29 juillet 2019 Durée : 2min

Ce saint breton est l'équivalent pour les gallos de Saint-Diboan chez les bretonnants.

C'est arrivé près de chez nous un 29 juillet : on fête les saints bretons Guillerm, mais aussi Sulien et encore Genevé, un saint peu honoré en Bretagne. Mais il existe un sanctuaire notamment dans l’église Saint-Martin de Lamballe (22), raconte Bernard Rio, l'auteur de "Le livre des saints bretons" chez Ouest-France. Comme pour Saint-Diboan, Genevé est invoqué à la vie à la mort, "tu pe tu" (d'un côté ou de l'autre, en breton). Lorsque quelqu’un est malade, on demande au saint d'intervenir, mais si le saint n'en a pas le pouvoir - où si l'heure du trépas est venue, il le laisse aller.

Le 29 juillet disparaît en 1984 à Guingamp (22) Gilbert Renault dit Le Colonel Remy, l'un de ses pseudos de résistant. Né le 6 Août 1904 à Vannes, il est l'un des résistants français les plus connus de la Seconde Guerre Mondiale, commandeur de la Légion d'honneur et Compagnon de la Libération en 1942.

En 1940, il répond à l'appel du général De Gaulle et rejoint Londres sur un chalutier depuis Lorient. Résistant d’extrême droite, tendance monarchiste et nationaliste, proche de l'action française dès les années 20, il pense malgré tout qu'il faut toutes les forces politiques en présence face aux nazis et facilite le ralliement des communistes à la France libre. Il se fera aussi défenseur de Pétain après guerre, affirmant que "la France de juin 1940 avait à la fois besoin du maréchal Pétain et du général de Gaulle (…) un bouclier en même temps qu’une épée".