Toutes les émissions

C'est arrivé près de chez nous

Du lundi au vendredi à 7h21 et 10h40

Jean Yanne sur le plateau de "Vivement dimanche"
Jean Yanne sur le plateau de "Vivement dimanche" © Maxppp - FTV

Jean Yanne, le comédien qui aimait Erquy

Diffusion du jeudi 18 juillet 2019 Durée : 3min

L'humoriste et acteur avait passé beaucoup de temps en Bretagne entre vacances et tournages.

C'est arrivé près de chez nous un 18 juillet : en 1933 naissait le comédien, chanteur et humoriste Jean Yanne, dont le grand père était sabotier à Liffré en Ille-et-Vilaine avant de monter à Paris. Jean Yanne, qui passait ses vacances en famille à Erquy ou à Saint-Quay Portrieux (22), a gardé un attachement particulier à la Bretagne jusqu'à sa mort en 2003. L'humoriste de scène se faisait aussi chanteur en montrant - avec un malin plaisir - son coté ronchon et décalé comme dans "J'aime pas le rock". Yanne avait tourné "Que la bête meure" sur la presqu’île de Crozon (29) et à Quimper et avait reçu le prix d'interprétation à Cannes en 1972 pour "Nous ne vieillirons pas ensemble".

Le 18 juillet, on fête les Tivizio et les Gonéry ou Koneri, un ermite végétarien qui fait partie des 7 saints qui furent abandonnés enfants et nourris par une biche : légende que l'on retrouve entre Pontivy (56) et Loudéac (22). Koneri - raconte Bernard Rio - est associé à de nombreuses histoires sur la terre que l'on trouve autour de son tombeau à Plougrescant (22). 

En 1947, le coureur breton Jean Robic brille en Bretagne le 18 juillet sur le tour de France à Mur-de-Bretagne (22) lors du plus long contre-la-montre de l’histoire entre Vannes (56) et Saint-Brieuc (22). Tour qu'il remporte 2 jours plus tard à Paris sans avoir jamais porté le maillot jaune !

Enfin, Nelson Mandela disparu en 2013, président de l'Afrique du Sud après 27 ans en prison pour son combat contre l'apartheid, était né en 1918 le 18 juillet. Johnny Clegg avec "Assibonamga" en 1980 dédié à Mandela alors emprisonné à Robben Island, Simple Minds avec "Mandela day" pour les 70 ans de Madiba ou The Specials AKA avec "Free Nelson Mandela", 6 ans avant sa libération, lui ont rendu hommage.