C'est beau, c'est bon, c'est en Lorraine

Du lundi au vendredi à 6h20

Rue de Nancy - Illustration
Rue de Nancy - Illustration © Getty

La Lorraine c'est beau comme la tradition des "champs golots"

Diffusion du lundi 16 mars 2020 Durée : 2min

C'est une belle tradition de l'enfance dans les Vosges. qui est annulée pour la première fois depuis fort longtemps cette année, Jérôme nous raconte "les Champs golots"...

C’est une chouette tradition qui a lieu ces jours ci normalement et qui a été annulée pour cause de virus, celle des champs-golots. Quand on en parle ailleurs que dans les Vosges, on vous regarde avec des yeux ronds. 

Des bâteaux... Dans les Vosges 

Quoi ? Des bateaux dans les Vosges ? Mais y a pas la mer ! Déjà d’une y a des lacs. Ensuite il y a la Meurthe et la Moselle, et elles naissent chez nous. Et d’ailleurs nos vosgiens, dans les siècles passés, pour livrer le bois qu’ils coupaient déjà, ils ne s’embêtaient pas à faire des bateaux puisqu’ils faisaient rouler les énormes troncs dans l’eau, les poussant au plus loin, parfois jusqu’en Hollande, pour que d’autres, acharnés de la mer, fasse des sapins et chênes vosgiens, des navires capables de courir les flots à l’autre bout du monde. Mais bref. 

Des petits bateaux sur l'eau de la fonte des neiges

Tout ces gens qui s’étonnent qu’on leur parle des bateaux des champs Golots ne connaissent pas cette jolie tradition. Celle de faire de petits bateaux, avec trois fois rien souvent, qu’on fait flotter sur les ruisseaux. Des "golots". De petits ruisseaux qui naissaient autrefois de la fonde des neiges à la fin de l’hiver. Et le gamin étant ce qu’il est, vosgien et donc malin par là-dessus, il a commencé à faire flotter des trucs, pour s’amuser. Des bouchons, des bouts de bois et bien souvent ses propres sabots. Au grand dam des parents mais passons. Cette tradition, elle est restée. Elle est toujours respectée notamment à Remiremont ou à Épinal. Épinal qui accueillent les petits spinaliens sur LA belle place, la place d’honneur, la place des Vosges. Et on les voit arriver, fiers et flippés, tenant le précieux bateau, le précieux ouvrage même, bien souvent réalisé avec papa et maman. 

Et de belles valeurs d'enfance : faire ensemble 

L’occasion de faire quelque chose ensemble. D’être créatifs ensemble et de partager un moment avec les copains en regardant avec bienveillance ce qu’ils ont fait de leur côté. C’est aussi une belle valeur que celle là. Pas de gros concours et même, ça n’est pas toujours le plus riche ou le plus fort qui gagne. C’est celui qui a bien fait. Qui a fait au mieux. Et faire ça vie comme ça c’est une belle valeur vosgienne. Lorraine même. Qu’on enseigne à nos petits qui placent leurs pas dans ceux d’autres petits remontant la belle chaine humaine qui peuple nos Vosges

Vivement l'an prochain que les champs-golots reviennent !

Mots clés