Replay du mardi 23 juin 2020

La Lorraine des statues

Chaque jour, Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui, il nous rappelle qu'on peut y voir de très belles statues

place stanislas (neptune)
place stanislas (neptune) © Getty - Julian Elliott Photography Créatif - n° : 177455643

Je me faisais la réflexion qu’on a beaucoup de belles statues en Lorraine. Il faut dire qu’on est une terre riche d’histoire et que, du coup, on a voulu régulièrement marquer le coup. J’en ai choisies quelques unes un peu au hasard et aussi un peu parce qu’elles me touchent. 

A cheval, à Metz, à Lunéville... 

La Fayette à Metz
La Fayette à Metz - Par Karinferriter — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.o

A Metz, il y la Fayette à cheval, qui rappelle que c’est chez nous, en Lorraine, que le jeune Lafayette, un gamin d’à peine 20 ans, a décidé de s’engager pour l’indépendance américaine aux côté de Georges Washington et de se battre pour la Liberté. 

le général la Salle à Lunéville
le général la Salle à Lunéville - Par Caroline Léna Becker — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org

A Lunéville, le cheval du général Lasalle se cabre depuis 1892 et porte sur lui ce fameux général connu pour avoir fait toute l’épopée militaire de Napoléon, de la campagne d’Egypte à Wagram. Saint Dié rappelle qu’elle a été la ville de Jules Ferry. La Vierge culmine au dessus de la Basilique Notre Dame de Sion. 

Sur une colonne à Epinal

Le petit Pineau à Epinal
Le petit Pineau à Epinal - Epinal Tourisme

De son côté, à Epinal, le petit Pineau, tout nu sur sa colonne, continue de retirer l’épine de son talon depuis qu’il est né des mains de Jules Laurent en 1825. 

Jeanne la Lorraine bien sûr

Jeanne d’Arc est beaucoup représentée. Notamment à Domremy, dans sa maison natale, on peut en voir la statue la plus ancienne, et probablement la plus fidèle à ce que fut Jeanne physiquement. Rien à voir avec la jeanne taille 36 qui caracole à Vaucouleurs, ou a Nancy. Elle est émouvante cette de Nancy, réalisée par Frémiet, qui a aussi fait la Jeanne d’Arc dorée de Paris. Il a d’ailleurs refait le cheval de Paris en reprenant celui de Nancy qu’il jugeait mieux proportionné. 

Jeanne d'Arc à Nancy
Jeanne d'Arc à Nancy © Getty - Par Philippe Alès — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.o

Ou ... Stanislas !

Nancy est riche en statues. Il y a par exemple la statue de Claude Gellée dit le Lorrain, artiste peintre, réalisée par le célèbre Rodin et qu’on peut voir à la Pépinière. Il y a la statue de René II qui trône sur la fontaine de Saint Epvre pour rappeler le souvenir du duc qui a gagné la Bataille de Nancy. Il y a Mathieu de Dombasle, le célèbre inventeur de la charrue à double soc. Qu’on voit pensif, sur son socle de la place Dombasle, et qui partage les tribulations des élèves de Poincaré depuis bien longtemps. Enfin sur la Place Stanislas il y a des multitudes de statues, sur les balustrades, ces puttis coquins qui jouent de la musique ou regardent les passants. Il y a Neptune dieu de la Mer qui brandit son trident, ou Amphitrite sa femme, au sein nu, sein dont on dit qu’il fut moulé sur celui de la maîtresse de Stanislas, Madame de Boufflers. 

Stanislas par le sculpteur Jacquot
Stanislas par le sculpteur Jacquot © Getty - (Photo by Pool DEMANGE/MARCHI/Gamma-Rapho via Getty Images

Enfin il y a peut être la plus célèbre statue de Lorraine, celle de Stanislas, conçue par Jacquot et qui continue, seul de la ville, a être autorisé  depuis 1831, à montrer du doigts sans que personne n’ose ronchonner. Il faut dire qu’on l’aime d’amour ce Stanislas