C'est beau, c'est bon, c'est en Lorraine

Du lundi au vendredi à 6h20

Bar le duc
Bar le duc © Getty

La Lorraine c'est beau... Comme Bar le Duc

Diffusion du jeudi 14 novembre 2019 Durée : 3min

Chaque jour, Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine... Aujourd'hui "nous avons un bijou et nous devons le montrer" a t'il dit en parlant de Bar le Duc dans la Meuse en Lorraine... Et il a bien raison !

Bar le duc. C’est une sorte de quintessence de la beauté des villes  Française. 

Ça a de l’allure comme définition hein. Définition littéraire  de quintessence « ce qu’il y a de plus raffiné en quelque chose. Ce qui  est l’essence même de quelque chose ». Et Bar le duc c’est cela. Une  ville qui puise ses racines au temps des romains, qui s’épanouit et  devient capitale d’un duché au Moyen âge, très riche à la Renaissance,  elle voit s’accumuler les merveilles de cette époque de beauté, de  curiosité et même de folie. Ca lui donne une grande élégance, quand on  se promène dans les rues de la ville haute, devant les vieilles maisons à  la pierre couleur de miel, aux volutes sculptées, au détours  inattendus. 

Ville qui a vu reines et rois de la Renaissance

le pont sur l'ornain - Getty
le pont sur l'ornain © Getty

J’aime la découverte du château qui a vu passer tant de  reines, depuis la Reine Margot jusqu’à la Reine Catherine de Médicis, en  passant par la Reine Marie Stuart au destin tragique. Il a aussi vu  passer Le grand Nostradamus. Bar le duc c’est aussi l’incroyable talent  du Michel Ange Lorrain. Je pourrais dire Français remarquez, puisque  personne ne l’a égalé en son temps dans l’équivalent de la Lorraine  d’aujourd’hui, mais l’homme était lorrain, sujet du duc indépendant de  Lorraine et fier de l’être. Ligier Richier, l’homme du transi de Robert  de Chalons, qui brandi son cœur vers le ciel comme une question et même  comme une provocation. 

le célèbre transi de Robert de Châlons - Getty
le célèbre transi de Robert de Châlons © Getty

Mais toutes les époques ont laissé une belle trace

Ceci dit, Bar le Duc ville renaissance ce serait  déjà très beau, mais ce serait trop résumer. C’est aussi une très belle  ville XIXe avec de belles maisons de maîtres, une mairie admirable. Même  la préfecture est jolie. Elle a quelque chose d’autrefois, quelque  chose de typiquement français, j’allais dire quelque chose de rassurant.  Je n’oublie pas l’enorme château de Marbeaumont, une sorte de résumé de  ce que le XIXe pouvait s’offrir de plus fou en architecture. J’aime me  promener sur les boulevard de la Rochelle et y faire les boutiques. 

Bar le duc - Getty
Bar le duc © Getty

Dans la ville de la "confiture épépinée à la plume d'oie"

Et  me laisser aller à goûter la célèbre confiture de groseilles épépinées à  la plume d’oie. La légende raconte que c’est né d’un soucis dentaire du  duc René II qui, en mangeant de la confiture de groseille, se serait  coincé un pépin entre deux dents. Un truc désagréable. Qu’à cela ne  tienne, ses sujets lorrains, jamais pris au dépourvu, ont épépiné les  prochaines confitures avec ce qu’ils avaient : la plume d’oie. Notez  qu’on a pas trouvé mieux depuis et qu’on utilise la même technique pour  concocter le « caviar lorrain », puisqu’elle n’est pas donnée. Normal vu  le temps passé. Un vrai bonheur culinaire qui a atteint jusqu’à Alfred  Hitchcock lui-même  qui s’en faisait livrer pour son petit déjeuner où  qu’il soit dans le monde. Offrez vous une escale à Bar le duc, Faites  parler de Bar le Duc. 

On a un bijou. On doit le montrer. 

EN SAVOIR PLUS : 

Pour découvrir la ville et ce qu'on peut y faire 

L'office du tourisme pour Bar le Duc c'est par ici 

Pour préparer votre séjour dans la Meuse

Le Comité Départemental du Tourisme de la Meuse c'est par ici