C'est beau, c'est bon, c'est en Lorraine

Du lundi au vendredi à 6h20

le jardin éphémère vu en hauteur
le jardin éphémère vu en hauteur - Ville de Nancy

La Lorraine c'est beau... le jardin éphémère de Nancy

Diffusion du mardi 8 octobre 2019 Durée : 2min

Chaque jour Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui, il s'est posé sur la plus belle place du monde pour découvrir le 16e Jardin Ephémère créé par le Service des Parcs et jardins de la Ville de Nancy

La Lorraine c’est beau comme le jardin éphémère de Nancy. Un jardin,  sur la plus belle place de l’univers et au-delà, avouez que ça a de la  gueule ! 16e édition cette année. Et ce qui m’épate à chaque fois c’est  qu’on est encore épatés. C’est vrai, on pourrait s’être habitués à  force, mais non ! Chaque fois que je le découvre je suis saisi par la  beauté de tout ça et surtout pas les idées. 

le thème de cette 16e édition : empreinte 

Cette année il s’appelle «  empreinte » et il faut dire qu’il porte bien son nom puisque de haut, de  très haut, c’est une main qu’on voit sur la place Stanislas. Un jardin  en forme de main et la célèbre statue de Stanislas qui du coup devient  le chaton d’une belle bague. Une main qui rappelle comme l’homme peut  faire de belles choses avec ses mains. Le jardinier par exemple. Il peut  d’ailleurs être fier le jardinier des parcs et jardin qui, avec ses  collègues, a mis en place cette belle création entièrement née du  travail du service des parcs et jardins, et de l’imagination fertile de  son directeur, Pierre Didierjean. La main de l’artisan aussi. Celle qui  travaille le bois, le feu ou le fer, et on en voit d’ailleurs quelque  beau résultat en déambulant. On peut tous laisser une empreinte après  tout.  

empreinte inspirée par Emile Gallé

Une main qui d’ailleurs ne vient pas de nulle part, bien au  contraire, puisqu’elle est inspirée d’une des dernières œuvres de Emile  Gallé, le chef de file de la fameuse école de Nancy. Gallé a dessiné  cette main il y a 100 ans, à la même époque, alors que l’Ecole de Nancy  était à son firmament, la botanique l’était aussi à Nancy, avec les  travaux de Victor Lemoine dont le nom est toujours révéré dans le monde  du jardin et de l’horticulture. Bref, ce qui est devenu une tradition,  doit nous rendre fier. A Nancy en Lorraine, quand la Nature s’endort, on  lui rend hommage sur la plus belle place du monde. On n’oublie pas  notre héritage, qu’il soit artistique ou botanique, et on le partage  avec le plus grand nombre, puisque l’accès est gratuit et que plusieurs  centaines de milliers de visiteurs viennent le découvrir avec nous  chaque année.