Replay du mercredi 2 juin 2021

La Lorraine c'est beau comme... L'étang de la chaussée

- Mis à jour le

Chaque jour, Jérôme nous raconte une Lorraine qu'il aime. Belle, gourmande... Aujourd'hui, il continue sa série de rendez-vous dédiés à nos lacs et étangs de Lorraine. Direction la Meuse pour découvrir l'oeuvre des hommes que la Nature a adopté : l'étang de la Chaussée...

L'étang de la Chaussée
L'étang de la Chaussée © Corbis - Par Fab5669 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/i

L'homme et la nature œuvrent ensemble

L’étang de la Chaussée c’est à la fois un superbe lieu de nature et une preuve de cette force incroyable qu’a le peuple lorrain de faire des choses extraordinaire. On a l’impression qu’il est là de toute éternité, et pourtant... Il en a fallu des efforts pour le créer puisqu’avant que l’homme s’en mêle, on trouvait ici marais et zone humide, moustiques et triste terre. Ce sont les hommes qui ont créé l’endroit de toute pièce à la force de leurs bras. J’ai bien dis de leur bras, on était à des siècles de l’invention de la moindre pelleteuse, en 1273, quand le comte Thibault de Bar a dis à nos prédécesseurs « bon bah y a plus qu’à ». Le tout en ne faisant rien lui-même comme il se doit pour un comte souverain. Y a plus qu’à creuser donc. 

Ce sont les hommes qui ont fait cet endroit

Pour deux raisons. D’abord pour créer une réserve de poisson. J’allais dire ça ne mange pas de pain, mais justement si, ça fait une réserve en cas de disette. Ensuite et surtout, ça permet d’assécher les environs. On peut se jeter direct dans le camp de la nature souveraine et regretter cette intervention humaine, mais on peut aussi penser aux gens de l’époque, assaillis parce ce qu’on appelait les fièvres, atteints de palludisme par exemple, et qui vivaient comme ils pouvaient dans un environnement franchement hostile. L’assèchement a permis de libérer des terres agricoles et de nourrir les gens. Il a fallu des années d’effort à des centaines d’être humains pour ériger ce qui a donné son nom à l’endroit, une chaussée, autrement dit une digue. 

Magnifique découverte au cœur du beau département de la Meuse

Aujourd’hui, la Chaussée c’est un lieu de tourisme pour qui aime les beaux paysages et l’eau, pour les pêcheurs, et c’est devenu un lieu de vie pour de nombreuses espèces, au point qu’il est classé Natura 2000 et c’est une réserve naturelle régionale. On y trouve le Butor étoilé, le Busard des roseaux ou le Héron pourpré et des oiseaux migrateurs qu’on peut regarder depuis deux observatoires et à travers des sentiers balisés. La chaussée c’est une preuve de plus de l’incroyable force de travail des lorrains puisqu’il leur doit son existence, et, à travers les espèces qui y vivent depuis 7 siècle, il est la preuve que l’homme et la nature font parfois bon ménage. Surtout si c’est en Lorraine. 

Mots clés: