Replay du mercredi 27 janvier 2021

La Lorraine c'est beau comme... Rambervillers

- Mis à jour le

Chaque jour avec Jérôme on se réjouit de notre Lorraine. Aujourd'hui, il nous rappelle que Rambervillers est une cité qui vaut un vrai détour. Direction les Vosges entre prés et forêt...

Un chat en grés flammé par Alphonse Cythère
Un chat en grés flammé par Alphonse Cythère - Par Ji-Elle — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/i

Dans le pays du grès rose des Vosges

La Mairie
La Mairie - Par Christian Amet (Cham (discussion · contributions)) — Travail personnel, CC B

C’est un endroit un peu idéal dans les Vosges puisqu’on est dans un « coin » à champs, a élevage, pas loin de la forêt et pas loin des arbres. Ca explique peut être le développement de l’auguste cité de Rambervillers et ça explique pourquoi les évêques de Metz y tenait à cette enclave leur appartenant en plein duché de Lorraine. Rambervillers c’est le pays du grès et du grès. Je m’explique : le grès comme cette belle pierre rose qu’on trouve dans nos montagnes et qui a permis de façonner de très beaux monuments, je pense au château de Lunéville, à la Cathédrale de Saint dié, à certains châteaux forts en Moselle Est et au magnifique hôtel de ville de Rambervillers, haut sur ses arcades, avec ses fenêtres à meneaux. 

La terre du grès flammé. 

Un bâtiment majestueux, qui signe la fierté des habitants il y a déjà 4 siècles. Comme une signature de cette Renaissance qui fut fameuse en Lorraine avant que le gouffre de la guerre de 30 ans ne vienne tout annihiler. Rambervillers c’est aussi le pays du grès flammé. Une sorte de faïence bien particulière. Une technique archi maîtrisée pendant des dizaines d’années à Rambervillers et qui permettait de fabriquer des tas d’objets des plus usuels comme des tuyaux au plus décoratifs dont des vases qui, eux aussi, se sont paré des volutes de l’Art Nouveau il y a un peu plus de 100 ans. Alfred Cythère a laissé une œuvre magnifique, et des membres de l’Ecole de Nancy ont aimé le grès flammé. Louis Majorelle a influencé Cythère et Gruber le vitrailliste a réalisé des pièces qui ont fait le tour du Japon et amené des centaines de curieux là où elles étaient exposées. 

Vase par Alphone Cythère
Vase par Alphone Cythère - Par Ji-Elle — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/i

Capitale... De la tête de veau !

La Maison du peuple
La Maison du peuple - Par Ji-Elle — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/i

Rambervillers, pour les gourmands c’est la capitale de la tête de veaux. Et pour les amateurs de belles balades c’est une belle ville en pleine campagne, avec un passé qui reste bien présent, le châteaux des capucins qui a une allure folle, la tour d’Anglemein qui rappelle que les évêques de Metz ont pris soin de leur ville. C’est aussi la maison du Peuple et l’énorme et beau porche de l’Eglise Sainte Libaire. Un peu plus de 5000 rambuvetais aussi, qui ont toujours plaisir à partager une ville pépite comme la Lorraine en recèle sans toujours en être consciente. 

Mots clés: