Replay du mardi 30 mars 2021

La Lorraine c'est beau comme... les gamins qui naissent.

- Mis à jour le

Chaque jour on prend le temps de se réjouir de notre Lorraine. Aujourd'hui, Jérôme nous rappelle que, même par ces temps compliqués, les gamins lorrains continuent de naître ici et de commencer des vies qu'on leur souhaite heureuses et passionnantes...

Les gamins continuent de naître en Lorraine et on leur souhaite bonne vie
Les gamins continuent de naître en Lorraine et on leur souhaite bonne vie © Getty - Ute Grabowsky / Contributeur Editorial - n° : 1231407649 Collection : Photothek

Ils naissent : quelle bonne nouvelle ! 

Comme vous il m’arrive de trouver l’époque rude, et le temps long. Comme vous je me dis que ça n’est pas toujours facile la vie aujourd’hui. Et quand ça m’arrive, je pense à nos maternités. Je pense à ces gamins qui naissent ici en Lorraine. Qui arrivent à Nancy, Metz, Epinal, Forbach, Thionville ou Verdun et ça me fait chaud au cœur. Je suis heureux pour ces nouvelles lorraines et c’est nouveaux lorrains qui, peut être à ma différence, ne sont pas encore blasés et qui vont découvrir, au fil d’une vie, ce beau pays où ils sont né, et ce joli coin de France qu’est notre Lorraine. Des vies toutes neuves qui vont découvrir des tas de choses que vous et moi nous sommes habitués à connaître. 

De nouvelles vies qui vont découvrir la vie ici... 

BSIP / Contributeur Editorial - n° : 629404681 Collection : Universal Images Group Date de création : 21 septembre 2015
BSIP / Contributeur Editorial - n° : 629404681 Collection : Universal Images Group Date de création : 21 septembre 2015 © Getty

Des nouvelles saveurs par exemple. Je me souviens d’un petit, au salon du Chocolat de Ludres, à qui, avec sa maman, on a fait goûter du chocolat pour la première fois de sa vie. Et jamais je n’oublierai ce regard lumineux du petit qui a tendu ses doigts potelés pour qu’on lui redonne encore de ce truc merveilleux qu’il venait de goûter pour la première fois d’une vie qu’on lui souhaite longue et heureuse. Et ce qui marche pour le chocolat marchera pour tant d’autres saveurs. Et plus tard, certaines lui rappelleront son enfance, en Lorraine notamment. Combien j’ai croisés de Lorrains vivant ailleurs qui sont si heureux de goûter une mirabelle, une bergamote ou quelque frichti au lard parce qu’il leur rappelle leur enfance. 

Et plus tard, ils auront des souvenirs d'ici

Ces gamins qui naissent en ce moment découvriront cela, et notre été si chaud, et notre hiver bleu et piquant, et ils verront nos paysages, nos côtes, nos montagnes, les douceurs de nos plaines ou l’allure de nos forêts. Il verront pour la première fois nos beautés monumentales, de la lanterne du bon dieu en passant par les dorures de la plus belle place du monde, du château de Lunéville au lac de Gérardmer en passant par quelque coin ou monument de Lorraine qui leur aura touché le cœur. Qui ranimera des souvenirs, de famille, d’amitié, d’amour aussi. Bref, quand on n’a pas chaud au cœur, pensons à ces jeunes vies qui nous arrivent, qui découvriront tout ça, et tentons, c’est possible, de nous emerveiller de nouveau de ce qu’on voit et de ce qu’on voit avant de leur transmettre pour qu’ils voient, ressentent et montrent à leur tour. 

Mots clés: