Replay du vendredi 16 avril 2021

La Lorraine c'est beau comme... l'Académie de Stanislas

- Mis à jour le

Chaque jour on découvre une raison de plus d'aimer la Lorraine. Aujourd'hui, Jérôme nous rappelle l'existence de l'Académie de Stanislas. Une assemblée d'intellectuel(le)s qui oeuvre pour le savoir...

Stanislas fonde l'Académie et en donne les statuts au Chancelier de La Galaizière
Stanislas fonde l'Académie et en donne les statuts au Chancelier de La Galaizière

Née de par la volonté du roi

Le blason de l'académie
Le blason de l'académie - Académie de Stanislas

Quand vous entrez dans le salon carré de l’hôtel de ville de Nancy, Vous entrez aussi dans le salon de l’Académie. L’Académie de Stanislas à qui le roi a dédié ce salon où il est de coutume qu’elle se réunisse, étant chez elle à l’origine, même si son siège est la Bibliothèque de Nancy. C’est le 28 décembre 1750 que le roi de Pologne, Duc de Lorraine et de Bar a créé la Société Royale des sciences et belles-lettres de Nancy, devenue Académie de Stanislas. Il faut noter qu’elle a été fondée au même moment que la Bibliothèque de Nancy où elle siège encore aujourd’hui et qui est l’une des plus anciennes de France. 

Intimement liée à la Bibliothèque de Nancy

La Salle des séances
La Salle des séances - Par G.Garitan — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w

C’est d’ailleurs son travail de départ à cette académie. Choisir les livres qui constitueraient la Bibliothèque. Bien vite, les membres ont choisi, mais ils ont aussi récompensé en distribuant des prix. Puis ils ont fait de leur académie un lieu d’étude et de découvertes, une assemblée attentive aux nouveautés du moment et surtout aux esprits de son époque. L’Académie s’est passionnée pour tous les domaines avec une vraie prédilection pour l’écriture, la médecine, l’histoire, notamment l’histoire Lorraine, dont elle est gardienne et belle défenseuse, sans faire de bruit, sans éclat, mais avec force et intelligence. 

Et à l'histoire de Nancy

L’Académie de Stanislas a subi les aléas de l’histoire, apparaissant, disparaissant parfois, continuant son ouvrage même lors de bombardements de 14 18, se heurtant au pouvoir, notamment en 1866 quand son président démissionne parce que le préfet de l’époque interdit de célébrer la lorraine à l’occasion du centième anniversaire de l’union de la Lorraine à la France. Elle a aussi traversé tous les mandats politiques, sans jamais prendre position pour l’un ou pour l’autre, comme le lui interdisent d’ailleurs ses statuts. 

L’Académie de Stanislas a compté des membres éminents comme le scientifique Poincaré, le Cardinal Mathieu ou le Maréchal Lyautey. Aujourd’hui encore, 36 membres à l’esprit brillants siège à l’Académie et elle s’entoure de plusieurs correspondants. Chaque année en janvier, l’Académie de Stanislas remet des prix : prix de dévouement, prix littéraires, prix scientifiques, prix artistiques, grand prix. En Mai elle reçoit les nouveaux membres qui doivent, comme chez sa grande sœur l’Académie Française, prononcer des discours au moment de leur entrée. Un fil intellectuel qui continue donc depuis 1750 et fait de Nancy et de la Lorraine un grand nom dans le monde des arts, des lettres et des sciences.

Mots clés: