C'est beau, c'est bon, c'est en Lorraine

Du lundi au vendredi à 6h20

facade de la Gare de l'Est
facade de la Gare de l'Est - By Gilbert Bochenek - Own work, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index

La Lorraine ... Commence à la gare de l'Est !

Diffusion du lundi 10 février 2020 Durée : 2min

Chaque jour, Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui, il la fait carrément commencer... A Paris ! Dans cette gare de l'Est qu'un candidat à la mairie de Paris veut déplacer...

La Lorraine c’est beau comme la gare de l’Est. Après tout c’est un peu notre prolongement à Paris. Benjamin Grivaux a causé la sensation en suggérant de créer une nouvelle gare à la Villette ou à Saint Denis. Je ne suis pas sûr qu’il ait compris pourquoi on réagissait si mal à l’Est. Peut être parce qu’il ne sait pas comme, finalement, on y tient à cette gare. D’abord parce que bizarrement elle prend des allures de place du village quand on retrouve des amis, ou des connaissances, sur le quai du train à partir ou à l’arrivée de notre coin de Lorraine. 

Un village lorrain dans Paris 

Je me suis souvent surpris à discuter avec des amis nancéiens à Paris à la Gare, qu’à Nancy où nous vivons pourtant. Ensuite, elle est belle. C’est vrai qu’elle a longtemps été triste, mais depuis quelques années elle a été magistralement restaurée. On l’a même découverte. Elle est née en 1849. Pas à l’Est de Paris d’ailleurs, elle est légèrement au nord pour la bonne raison qu’il fallait contourner une grosse colline à Belleville. 

La gare de l'est... Qui n'est pas à l'Est

Embarcadère vers Strasbourg, Depuis 1854, c’est la gare de l’Est parce que c’est la gare qui mène aux provinces de l’Est. Les principales villes voient d’ailleurs leur blason sur la façade. Sur cette façade justement, qui est de style classique,  A gauche l’horloge est entourée du Rhin et de la Seine. On y trouve une statue de Strasbourg. A droite, c’est la Marne et la Meuse qui entourent l’horloge et on trouve une statue de Verdun. Normal puisque cette aile a été batie après la grande Guerre.  Sur les côtés on trouve plutôt le style art déco. 

la galerie Art déco de la gare de l'Est - Aucun(e)
la galerie Art déco de la gare de l'Est - By GryffindorThis panoramic image was created with Autostitch (stitched images m

Elle a vu défiler l'histoire 

le départ des soldats de 14, tableau de Albert Herter, en mémoire de son fils tombé sur le front - Aucun(e)
le départ des soldats de 14, tableau de Albert Herter, en mémoire de son fils tombé sur le front - Par Albert Herter — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.o

Une gare qui a vu défiler l’histoire. D’abord c’est de la qu’est parti le premier Orient express en 1887. C’est toujours de là qu’il démarre dans sa nouvelle version Ensuite, et peut être surtout. Tous les poilus de Paris et de nombreux coins de France, sont partis de là, flippés, enthousiastes, émus aussi, pour aller défendre la France en 1914 et en 1939. Un tableau, qui s’y trouve toujours, raconte bien et avec émotion ces départs. Il a été peint par Albert Herter, un américain dont le fils est tombé au Front près de Châteauthierry. Il était passé gare de l’Est. Voilà pourquoi on l’aime cette gare. Pas seulement pour son côté pratique. Elle a vu passer de nombreux moments de vies en rapport avec nous. Moments de joie pour un départ à un mariage. De deuil aussi. De nouveaux départs parfois. Qui fait qu’on y tient. 

Et comme on est généreux, on regretterait aussi que, si on déplace la gare, les parisiens soient encore plus éloignés de nous. On ne peut pas leur faire ça. 

Mots clés