Replay du mardi 8 septembre 2020

La Lorraine c'est beau comme...Pont à Mousson

- Mis à jour le

Chaque jour Jérôme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui, zoom sur la belle ville de Pont à Mousson entre Metz et Nancy. Une ville truffées de petits trésors d'architecture et une ambiance parfois italienne au bord de la Moselle, pas loin de la célèbre abbaye...

La Moselle et la célèbre abbaye des prémontrés
La Moselle et la célèbre abbaye des prémontrés © Getty - Wojtek BUSS / Contributeur Editorial - n° : 955443894 Collection : Gamma-Rapho

Entre Nancy et Metz, ou vice Versa, il y a Pont à Mousson et on le sait toutes et tous. Ceci dit, on ne s’y arrête pas toujours et laissez moi vous dire que c’est une énorme erreur. 

Au cœur de la Lorraine, des airs d'Italie... 

Evidemment, j’allais dire éminemment Lorraine, elle se donne parfois des airs d’Italie, quelque chose de Sienne, quand vous avez la chance, comme je l’ai eue, d’être invité à savourer un petit verre dans sur l’une des terrasses qui pullulent dans la ville et qu’on ne voit pas de l’extérieur. On y voit le clocher de Saint Laurent, ou celui des prémontrés, au milieu de jolis toits de tuiles comme on en trouve en Italie et en Lorraine. 

1000 ans d'histoire, et l'origine de l'Université de Lorraine

Pont a mousson c’est 1000 ans d’histoires au bord de la Moselle, autour de ce fameux pont qui menait au château tout là haut sur la butte de Mousson, on en voit les ruines quand on passe au large. Les ruines parce qu’après avoir affirmé la puissance des ducs de bar, il était symbole de la puissance des ducs de Lorraine, ce que Richelieu l’homme en rouge ne supportait pas lui qui voulait croquer la Lorraine. Le château a été démantelé, mais la ville est restée. Une ville de commerce, notamment sous les arcades de l’épatante Place Duroc, triangulaire, mais aussi une ville de pensée, qui a connu plus de la moitié de ses habitants étudiants quand les ducs de Lorraine y ont créé leur première université. Le XVIIIE siècle a vu la naissance du phénix lorrain, cette sublime abbaye des prémontrés qui a été pulvérisée au moment de la Libération avant d’être entièrement reconstruite du sol au plafond dans les années 50 pour un résultat qui laisserait penser que l’abbaye n’a pas bougé depuis trois siècles, alors même qu’elle a été rebâtie entièrement. 

Une ville de "bosseurs" depuis toujours

une des célèbres plaques de fonte née à Pont à mousson
une des célèbres plaques de fonte née à Pont à mousson © Getty - Alexandre MARCHI / Contributeur Editorial - n° : 949923102 Collection : Gamma-R

Il faut dire que les mussipontains sont bosseurs. C’était déjà connu quand on y faisait du papier mâche, et des merveilles auxquelles rend hommage le musée du Papier mâché. Des merveilles je vous dis. On y a fait des images, comme a Epinal. Et on y coule de la fonte depuis tellement longtemps. Du métal en fusion auquel on donne les formes qu’on veut pour équiper les villes au 4 coins du monde. Il est rare de ne pas voir une ville qui n’affiche pas les fameuses plaques d’égoût avec les initiales P.A.M qui signalent qu’il y a ici le fruit de l’effort et du savoir faire des lorrains. Une belle escale pour voir de beaux hôtels particuliers, flâner dans les rues, musarder près du port et de ses péniches, ou se faire plaisir à une bonne table place Duroc. Pont à Mousson c’est le cœur d’une lorraine comme on l’aime : jolie, bosseuse, jamais à court d’idée même dans l’adversité.

EN SAVOIR PLUS 

Grâce à l'Office du Tourisme du Bassin de Pont à Mousson

Mots clés: