C'est beau, c'est bon, c'est en Lorraine

Du lundi au vendredi à 6h20

Le Lac de Gérardmer en été
Le Lac de Gérardmer en été - Par Sebb sur Wikipédia français — photo by Sebb, CC BY-SA 3.0, https://commons.w

La Lorraine c'est beau... comme une balade au bord du lac de Gérardmer

Diffusion du vendredi 31 janvier 2020 Durée : 2min

Chaque jour Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui, il s'arrête au bord du Lac de Gérardmer pour nous rappeler avec plaisir le bonheur de se promener du côté de "La Perle des Vosges"

On a été  nombreux à y courir cet été pour y goûter un peu de fraîcheur. Non qu’il  fasse forcément plus frais à 660 mètres d’altitude remarquez. Rien à vois non plus avec le fait que le lac date de l’ère glaciaire, mais... Rien que la vue sur  tant d’eau on se sent déjà rafraîchi quand on déboule après s’être fait doublé dans les virages, du côté du Beillard. 

"Que d'eau !"

« Que d’eau » aurait pu  dire Mac Mahon, ce président de la République un peu "space", à qui on a  demandé son avis sur une inondation et qui a répondu « que d’eau ».  Phrase à laquelle un fayot à cru bon d’ajouter à son tour « et encore !  Monsieur le président ne voit que le dessus ». Remarquez, pendant que  j’y pense Mac Mahon a été gouverneur militaire de Nancy. Il a peut être  fréquenté les nuits nancéiennes, et il est possible qu’il en ai gardé un  pet au casque. 

Mais bref ! Le Lac de Gérardmer c'est plus de 115 hectares d’eau pure.  Autrement dit 750 mètres de long. Et il est comme vous et moi. Il est  plus profond qu’il en a l’air puisqu’il attendrait près de 40 mètres de  profondeur entre Kattendycke et Croix Meyon. On nous dit même qu’il  représente près de 20 000 000 de M3. Ca fait rêver hein ? 

Enfin pas  forcément les géromois que je soupçonne d’aimer, comme moi, boire pas mal d’autres  trucs que de l’eau quand ils décident de s’amuser. Je peux témoigner  j’ai fais pas mal de nuits géromoise et à bien y réfléchir je n’ai pas  souvenir d’avoir bu beaucoup d’eau. Le Lac c’est la mer de Gérardmer.  C’est la plus grande beauté de la Ville, comme si les montagnes  s’écartaient devant lui, et se disaient qu’elles doivent aussi laisser  encore un peu de place à Gérardmer Perle des Vosges avant de recommencer  leur grimpette. 

La ville et le lac, indissociables l'un de l'autre

Et elles ont raison ! Gérardmer sans son lac serait  peut être moins belle. Mais le Lac sans Gérardmer serait moins beau. 

Mots clés