Replay du lundi 1 juin 2020

La Lorraine c'est beau...comme une ballade dans le Grand Couronné à 10 minutes de Nancy

Chaque jour, Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui, il nous emmène du côté du Grand Couronné, à un jet de pierre de la Métropole du Grand Nancy. Un paysage magnifique, de belles communes et un morceau d'histoire à découvrir à pied ou à vélo...

Vue de Eulmont
Vue de Eulmont - Par Ske — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index

Si je vous dis c’est beau comme un concentré de Lorraine, ça fait un peu slogan des années 80 et pourtant c’est bien vrai quand on parle du secteur du Grand Couronné. On est en Meurthe et Moselle, à un jet de pierre de Nancy, ce qui explique l’archarnement autour de ce point nevralgique lors de la Bataille du Grand Couronné pendant la Grande Guerre. 

Site de la Bataille du Grand Couronné

affiche racontant la Bataille du Grand Couronné qui sauva Nancy pendant la Grande Guerre
affiche racontant la Bataille du Grand Couronné qui sauva Nancy pendant la Grande Guerre - Par G.Garitan — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w

Si on avait lâché, Nancy aurait été prise par les allemands. Reméréville en a payé le prix fort, il a fallu tout reconstruire, en partie grâce à la ville de Poitiers, marraine de guerre de cette commune. « Le Grand Couronné » Joli nom d’ailleurs, pour tout un secteur même si le point culminant est à 410 au lieu dit « La Croix Julien ». Bon c’est sûr vu par les vosgiens, 410 mètres c’est peu, mais ici ça commence à faire, d’autant que dans les communes alentours on monte et on descend beaucoup. Idéal si vous aimez faire du vélo. Que je vous cite quelques communes, par exemple Bouxières au chêne, Eulmont, là où se trouve le château de Emmanuel Héré l’architecte de la Place Stan. A propos de Nancy, il y a aussi Bouxières aux dames, et le lieu dit nancéiaco ou Gérard d’Alsace a fondé Nancy appartenait aux moniales de l’abbaye de Bouxières aux dames, d’où le nom « aux dames ». Lenoncourt, son château et sa belle façade qui n’en fini pas. Ah j’aime beaucoup Mazerulles, Sornéville avec l’une des plus jolies mairies du secteur et les restes de ce qu’on appelait un « gayoir ». Pas un bar gay hein ! Une sorte de grande piscine basse qui servait à nettoyer les pattes crottées des chevaux d’autrefois. 

De magnifiques communes disséminées dans les collines tout autour

Bouxières
Bouxières - Par Ske — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index

Mon secteur préféré c’est Amance et le joli collier de communes qu’on trouve autour. Agincourt, avec sa très vieille église, Laitre sous amance, qui comme son nom l’indice très bien se trouve sous Amance. Ca grimpe pour monter là haut. Il faut dire que Amance est perchée sur un éperon. Elle domine. On a une vue extraordinaire sur la Grand Nancy qui commence au pied d’amance du côté de Essey ou Seichamp qu’on voit très bien. Pas étonnant qu’un site perché comme celui là ait tapé dans l’œil des gaulois qui s’y sont nichés, suivi par les chevaliers du moyen âge et les ducs de Lorraine. Chacun a trouvé sa place dans le grand passé de Amance et plus largement de cette pépite lorraine trop méconnue qu’est le Grand Couronné. 

la colline d'Amance sous la neige
la colline d'Amance sous la neige - Par Supercell54 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org
Mots clés: