C'est beau, c'est bon, c'est en Lorraine

Du lundi au vendredi à 6h20

un lac vosgien
un lac vosgien - Par Sebb sur Wikipédia français — photo by Sebb, CC BY-SA 3.0, https://commons.w

La Lorraine c'est beau...comme ses lacs !

Diffusion du mardi 10 mars 2020 Durée : 3min

Chaque jour, Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui il s'arrête sur nos lacs.

On nous le dit souvent « ah en Lorraine vous n’avez pas la mer ». et c’est vrai. Et même si le réchauffement climatique bat son plein, on ne souhaite pas forcément se retrouver au bord de l’Océan. Ceci dit, nous avons des lacs. Et même, au plus loin de la mer, la Lorraine est probablement la terre où on trouve le plus de lacs. 

Le roi des lacs 

Pardonnez moi l’amour de la « perle des Vosges » mais le roi des lacs c’est le lac de Gérardmer. 2 km 200 de longueur 750 mètres de largeur. 6 kilomètres de sentier pedestre pour en faire le tour. Si beau et si connu qu’il est entre autre à l’origine du plus vieil office du tourisme de France, « l’office des promenades » imaginé par les géromois il y a plus de 140 ans pour accueillir les touristes déjà nombreux à venir voir les montagnes c’est vrai, mais aussi la merveille aquatique. A tel point qu’un géromois bien malin a lancé le pédalo pour leur proposer une ballade sur les eaux calmes, qu’on adore voir gelées en hiver, qui vous apaisent le soir quand le soleil couchant les colore de orange depuis la Méchelle et qui vous rafraîchissent rien qu’à les voir en arrivant au détour du Beillard par une de nos si chaudes journées d’été. 

Xonrupt, lispach, blanchemer...

Je n’oublie pas vers Xonrupt le lac de longemer pas si loin et ses touristes en vadrouille, ou retournemer. Il y aussi la Bresse avec le lac des corbeaux plus sauvage, de même que le lac de Lispach ou le lac de blanchemer. Plus bas je pense au Lac de Bouzey, ou évidemment au lac de pierre Percée. Beau toute l’année mais pour lequel j’ai un vrai faible quand les couleurs de l’automne viennent enflammer les arbres des berges et nous faire comprendre pourquoi on surnomme l’endroit « le canada Lorrain ». 

Et Madine, et Messein... 

En Meuse, il y l’immense lac de Madine, avec ses quais, ses bateaux, et plus de 1100 hectares d’eau au milieu d’une reserve nationale de chasse et de faune sauvage. Un ilot de nature et de fraîcheur à moins d’une heure de Nancy ou de Metz. Je pourrais aussi vous rappeler l’étang de Messein, ou encore celui de Parroy dans le Lunévillois, le plus grand de Meurthe et Moselle, avec de quoi s’éclater notamment avec la pêche ou même de la planche à voile. Bref, en plus de l’eau de stations thermales, avec plus de 30 lacs et étangs, la Lorraine peut être fière de cette belle eau qui la rafraichi quand elle a trop chaud et qui donne tant de noblesse à ses paysages.