C'est beau, c'est bon, c'est en Lorraine

Du lundi au vendredi à 6h20

les boules de Noel,
les boules de Noel, © Getty

La Lorraine a inventé les boules de Noel

Diffusion du vendredi 20 décembre 2019 Durée : 2min

Chaque jour, Jérôme Prod'homme nous raconte une nouvelle raison de se réjouir de la Lorraine. Aujourd'hui, il nous rappelle que d'après la légende, les boules de Noël sont nées chez nous...

Pas de Noël sans sapin. Et Franchement pas de sapin sans boules de  Noel. Enfin remarquez que maintenant on peut suspendre pas mal de  choses. Des peluches, des fanfreluches, des miroirs. On peut faire des  sapins en bois, en livres, en tissus, mais quand même vous m’accorderez  que le sapin typique, il est décoré de ces boules de toutes tailles qui  lui donne l’allure joyeuse et généreuse. 

Même si on peut mettre plein d'autres choses, les boules restent associée au sapin..

Si j’en crois la légende, sans  la Lorraine, pas de boules de Noël. Même s’il est arrivé tardivement en  France, notamment à la fin du XIXe siècle, et aussi dans la plus grande  partie de la Lorraine, le sapin est connu depuis fort longtemps en  Alsace, en Allemagne, en Pologne, ou du côté de l’Autriche. En Lorraine,  pas bien loin de l’Alsace, la tradition existe depuis très longtemps de  décorer un sapin, seul arbre à ne pas se dénuder en hiver. Tradition  qui consistait autrefois à accrocher des fruits, principalement des  pommes, dans le sapin. Sauf qu’il est arrivé qu’il n’y ait pas de  pommes. Plusieurs sources nous disent que c’est là que le génie Lorrain  intervient. 

Des boules en verre... Pour remplacer les fruits.

A Meisenthal, ville de verriers, une année où la nature  avait du mal, et où on ne trouvait pas les belles pommes rouges  habituelles, les gens étaient fort tristes. Les enfants principalement.  On raconte qu’en 1868, des ouvriers lorrains ont eu l’idée de fabriquer  des boules en verre pour remplacer les pommes de Noël. Des boules de  toutes les formes, et, ils n’étaient pas verriers pour rien, de toutes  les couleurs. Une trouvaille étonnante qui a fait florès depuis et a  remplacé les nœuds ou les bougies qu’on accrochait dans les sapins. La  verrerie où les boules de Noël ont été inventées a fermé en 2005, mais  Meisenthal n’a pas oublié cette tradition et surtout n’a pas perdu son  savoir faire. On y a installé en 1998 un centre verrier, qui permet  d’apprendre et de transmettre la tradition du verre si ancienne en  Lorraine. 

La tradition continue à Meisenthal

Et on continue la tradition de faire des boules de Noël. On  leur donne toutes les formes. J’en ai vu en forme de cosmonautes. Des  bougies soufflées à la main, comme il se doit, uniques au monde, et qui  montrent une fois de plus que la Lorraine est formidable de talents.  Depuis longtemps.