Replay du vendredi 22 mai 2020

La Lorraine c'est beau comme Vittel

Chaque jour Jérôme Prod'homme nous raconte ce qu'il trouve beau ou bon en Lorraine. Aujourd'hui il nous emmène à Vittel à moins de 100 Kms de Nancy ou de Epinal, pour un véritable voyage dans le temps et la beauté ...

Le pavillon Hépart
Le pavillon Hépart © Getty - DE AGOSTINI PICTURE LIBRARY /

Je me suis écouté moi-même. Comme on avait le droit de faire 100 kms autour de son domicile, je suis sorti de la métropole du Grand Nancy et je me suis offert un voyage dans le temps et la beauté, à une heure de route de chez moi, en allant à Vittel et Contrexéville. 

Un voyage dans le temps

Voyage dans le temps parce que dans beaucoup d’endroits, on a l’impression que le temps a suspendu son cours depuis la création de Vittel par ce fameux Monsieur Bouloumié qui trouvait l’eau souveraine et qui a décidé de la mettre en lumière. 

Pub pour les eaux de Vittel
Pub pour les eaux de Vittel - Par Original uploader was Gustave Graetzlin at fr.wikipedia — Transferred from f

Un temps arrêté depuis que Charles Garnier, l’architecte de l’Opéra de Paris, a tracé les lignes d’une ville magnifique, élégante et joyeuse qui replonge naturellement vers l’une des plus belles périodes de l’histoire, la fameuse "Belle Epoque". 

Charles Garnier
Charles Garnier - Par William Bouguereau, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?

Une époque qui va des années 1890 au années 1910. Un ciel de printemps au milieu de deux orages : la guerre de 1870 et la Grande Guerre. Le temps qui voit Vittel vanter ses charmes à Paris à travers des affiches qui annoncent qu’elle n’est qu’à 5 heures de la capitale grâce au chemin de fer. Le moment des bals, des casinos enfumés et parfumés. Enfumés par les hommes en frac, et parfumé par les élégantes aux longues robes et aux ombrelles délicates. Vittel c’est un voyage dans le temps donc, mais aussi un voyage dans la beauté.

Et un voyage dans la beauté 

le pavillon Hépar
le pavillon Hépar © Getty - De agostini

On s’épate de découvrir telle ou telle villa, par exemple la villa Sainte Marie ou la Villa Saint Louis. L’hôtel de ville, imposant, le magnifique  Grand hôtel avec son perron en hauteur, les jolies colonnes, les immenses fenêtres. Le casino et son toit en demi sphère. Le palmarium qu’on croirai sorti d’un film. La Grande galerie de plus de 200 mètres de colonnades. Et puis toutes ces constructions étonnantes comme le chalet des ânes, avec ses colombages, le délicieux pavillon émeraude et son joli clocheton. Même la gare est belle à Vittel avec sa belle verrière. 

Bref, je vous souhaite de redécouvrir cette ville qui sait mêler, depuis plus de 150 ans, le bonheur d’être belle avec l’art de soigner, dans les thermes puisque c’est sa vocation grâce à l’or bleu, cette eau connue dans le monde entier, qui coule dans son sol depuis la nuit des temps et qui fut révélée par un homme d’ailleurs il y a déjà fort longtemps. Vittel née de l’envie de Monsieur Bouloumié, venu de Rodez avec son accent chantant rocailleux. Une belle image de notre Lorraine qui sait merveilleusement accueillir des talents d’ailleurs, les écouter, et les laisser la révéler. 

Mots clés: