Émissions Toutes les émissions

C'est bon à consommer

Du lundi au vendredi à 7h15

2min

Comment savoir si un produit est périmé ou pas ?

Par le mardi 17 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS
Comment savoir si on peut manger périmé ou pas ?
Comment savoir si on peut manger périmé ou pas ? © Getty

Pour ne pas gaspiller il faut savoir lire les étiquettes.

On jette en moyenne 7 kg de nourriture encore toute emballée par an. Souvent parce que la date est dépassée. Pourtant parfois on peut quand même la consommer après la date.

Il existe deux deux catégories de dates différentes sur les emballages : la DLC et la DDM. Il doit toujours y avoir un jour, un mois et une année.

La DLC c'est la date limite de consommation. L'étiquette porte la mention "A consommer jusqu’au…". Les produits ne peuvent être commercialisés au-delà de la date indiquée, car leur consommation "présente un danger immédiat pour la santé humaine" une fois périmés dit la loi.

Sont concernés les viandes fraîches, le poisson, la charcuterie, les pâtisseries,les œufs, ou encore les desserts. Globalement ce qui comporte œufs et laitage et qui est frais.

Sachez quand même que les yaourts peuvent encore être consommés jusqu’à deux semaines après la date indiquée s’ils restent au frais.

Et la DDM alors ?

La DDM, c'est la date de durabilité minimale soit "A consommer de préférence avant le…". C'est une date conseillée. Si les produits ont été bien conservés et fermés vous faite un peu ce que vous voulez. Passé cette date la qualité gustative du produit peut s'altérer.

Là on a des produits comme le camembert, les gâteaux et biscuits fourrés, les pâtés ou fruits de mer en conserve.

Vous pouvez pousser jusqu'à deux mois après la date pour tout ce qui est biscuits secs, céréales ou encore les huiles. C'est l'huile qui aide à conserver.

Alors enfin, sachez que si vous n'avez qu'un mois et une année sur l'étiquette, c'est une date indicative... Vous pouvez consommer plus d'un an après la date tout ce qui est pâtes sèches, le sel, le sucre, la farine, le couscous, la semoule, le riz, le café, le thé, ou encore les conserves métalliques ou en verre.